Sachant qu’aujourd’hui, tout a peu ou prou vocation à être déclaré « cause nationale »...
bvoltaire.fr
Offrir un cadeau à un homme est souvent une source d’angoisse. C’est à croire que la gent masculine est difficile à satisfaire et à étonner ! Rassurez-vous, il n’en est rien. Et vous allez voir que selon les goûts, de nombreuses idées sont là, à votre portée. Il suffit même d’observer votre partenaire au quotidien […] L’article Quel petit cadeau prévoir pour un homme ? est apparu en premier sur Nations Presse : Immobilier, Epargne, Assurance, Banque, Fiscalité, Patrimoine.
nationspresse.info
À l’approche de l’hiver, Loukachenko a menacé d’utiliser l’arme du gaz provenant de Sibérie occidentale via l’historique gazoduc Yamal pour faire plier l’Union : flux de migrants contre flux de gaz.
bvoltaire.fr
Un bus TCL de ligne 7 circulait à Villeurbanne en direction de Vaulx-en-Velin quand il a été attaqué par une vingtaine d’individus montés à bord au niveau de l’arrêt “Simone-Lagrange”. Selon nos informations, ces collégiens, mineurs, étaient armés de bâtons et de branches d’arbre. Ils ont d’abord menacé et insulté le conducteur avant de s’en prendre directement aux passagers. Plusieurs coups ont été portés aux clients du réseau TCL. Une usagère, qui a manifesté son mécontentement face à l’attitude de ces jeunes, a été plus violemment frappée et a dû être prise en charge par les sapeurs-pompiers. On ignore encore le motif de cette attaque extrêmement violente. Le conducteur du bus a porté plainte, une enquête est en cours. Lyon Mag
fdesouche.com
Des témoignages poignants au procès de l’assassin présumé du double massacre d’Évreux Mercredi 24 novembre 2021, au troisième jour du procès de Süleyman Kizilaslan, qui a tué son épouse et sa belle-mère fin 2016 à Évreux, la thèse des premiers tirs accidentels a été battue en brèche par un expert balistique. Une partie de la famille, dont un enfant de 11 ans présent lors de la tuerie, a témoigné. […] L’article dans son intégralité sur Paris Normandie Évreux. Procès du double meurtre de Nétreville : « Avant j’étais son fils, maintenant il n’est plus rien pour moi »  Cinq ans après le double homicide du 27 novembre 2016, à Évreux (Eure), l’auteur présumé est jugé aux assises. Son fils aîné a pris la parole ce mardi 23 novembre 2021. Le procès de Süleyman Kizilaslan s’est ouvert lundi 22 novembre 2021 devant la cour d’assises de l’Eure, à Évreux. Ce Turco-belge de 51 ans est accusé d’avoir tué par balle sa femme et cousine germaine (45 ans au moment des faits) qui l’avait quitté, ainsi que sa belle-mère (66 ans). Il aurait aussi blessé grièvement son beau-père aux jambes. […] L’accusé y est retourné, armé d’un pistolet automatique Walther P 38 de calibre 9 mm, le 27. M. assure qu’il n’était pas au courant que son père envisageait de retourner à Évreux et dit ne pas l’avoir entendu partir, le 26 au soir. « Il avait un pistolet » Comment le tireur présumé s’est-il procuré ce pistolet alors qu’il ne percevait aucun revenu en dehors de quelques allocations ? D’après son fils, l’homme aurait vendu sa Mercedes qu’il possédait depuis 1998, d’une valeur de « 10 000 € ». […] L’article dans son intégralité sur La Dépêche de Evreux
fdesouche.com
Procès du 13-Novembre. « Ce n’est pas facile de tuer des gens », a pleuré un accusé L’Algérien Adel Haddadi et le Pakistanais Muhammad Usman étaient partis de Syrie, avec les deux frères irakiens kamikazes du Stade de France. Longuement interrogé, à la barre de la cour d’assises spécialement composée, un enquêteur a fait état, mercredi 24 novembre 2021, de leurs nombreux interrogatoires, après leur arrestation. […] Un faux passeport. Un fusil d’assaut AK-47. Tous deux sont délivrés à l’Algérien Adel Haddadi, à Raqqa, capitale autoproclamée de l’organisation État islamique en Syrie, où il est arrivé en février 2015. Il a toujours cette arme sur lui, y compris au restaurant où il travaille. C’est ici qu’une personne serait venue le voir, pour lui demander de rencontrer Oussama Atar, alias Abou Ahmad. Le vétéran belgo-marocain du jihad, coordinateur présumé des attentats de Paris et Bruxelles, lui aurait déclaré que « Daesh avait confiance en lui », pour lui confier la mission d’« aller à Paris, pour accomplir une tâche » Au 48e jour du procès du 13-Novembre, la cour d’assises spéciale de Paris s’est penchée, pour la seconde journée consécutive, sur les intentions des deux accusés Adel Haddadi et Muhammad Usma, arrêtés dans un camp de migrants à Salzbourg, en Autriche, à la faveur d’un contrôle ponctuel. C’était le 10 décembre 2015, soit après les attentats de Paris.
À la barre, un enquêteur autrichien retrace les nombreuses auditions (14, au total) d’Adel Haddadi. À sa 7e audition, le jeune homme de 28 ans, fond en larmes. « Vous savez, ce n’est pas facile de tuer des gens. » Le lendemain, il complète : « Dieu interdit de tuer des personnes. » Il se montre inquiet : que sait sa famille ? S’il le retrouve, Daesh va vouloir le tuer… […] Des recherches sur la sourate 61 ont été faites sur son téléphone, dont il a essayé d’effacer l’historique. « Cette sourate n’est pas condamnable en soi, mais elle est aussi invoquée par ceux qui commettent des attentats kamikazes », précise l’enquêteur. […] L’article dans son intégralité sur Ouest France
fdesouche.com
La fraude avoisinerait 350.000 euros. La première adjointe à la ville de Tours, Cathy Münsch-Masset (PS), est poursuivie pour recel d’ abus de confiance aggravé dans un dossier de détournement de fonds impliquant son mari, a-t-on appris ce jeudi de sources proches du dossier. L’élue est soupçonnée d’avoir bénéficié de fonds détournés par son mari, dans le cadre de sa fonction de directeur de l’Association pour adultes et jeunes handicapés d’Indre-et-Loire (Apajh 37). Si le directeur, qui a succédé à son épouse à la tête de l’Apajh 37 en janvier 2017, a reconnu les faits, il a toutefois affirmé avoir agi seul. Le fonctionnaire des finances publiques en disponibilité aurait indiqué n’avoir jamais informé son épouse, par ailleurs conseillère régionale de la majorité PS-EELV-PCF en Centre-Val-de-Loire. Il est poursuivi pour faux, usage de faux et abus de confiance au préjudice d’une association faisant appel au don. www.20minutes.fr
fdesouche.com
« Il est temps de nous réveiller collectivement. » Dix élus de grandes villes, venus de tous les horizons politiques, appellent à « un sursaut populaire » face à Eric Zemmour. Dans un appel solennel publié ce jeudi 25 novembre dans le quotidien « le Monde », ces personnalités socialistes (PS), Les Républicains (LR) ou centristes accusent le polémiste d’extrême droite d’être « à la tête » d’une « prédation médiatique », face à laquelle il faut réagir. Les maires se disent « consternés par les débats caricaturaux qui s’étalent sous nos yeux depuis plusieurs semaines » et demandent « que la campagne électorale ne soit pas noircie par le mensonge et l’hypocrisie ». Ces dix signataires sont la maire socialiste (PS) de Rennes Nathalie Appéré, le maire PS de Montpellier Michaël Delafosse, le maire PS de Nancy Mathieu Klein, la maire PS de Périgueux Delphine Labails, la maire PS de Nantes Johanna Rolland, le maire Horizons (parti d’Edouard Philippe) de Reims Arnaud Robinet, le maire Les Centristes d’Arras Frédéric Leturque, le maire Les Républicains (LR) de Toulouse Jean-Luc Moudenc, le maire LR de Saint-Etienne Gaël Perdriau et la présidente LR du Grand Reims Catherine Vautrin. (…) www.nouvelobs.com
fdesouche.com
Il n'y aura « ni confinement, ni couvre-feu, ni fermeture anticipée des commerces, ni limitation de déplacement », a commencé par assurer Olivier Véran. Le ministre de la Santé a donné une conférence de presse, jeudi 25 novembre, pour annoncer de nouvelles mesures destinées à faire face à la crise sanitaire, alors que le nombre de cas augmente très rapidement en France depuis plusieurs jours. Il a notamment déclaré que toutes les personnes âgées de plus de 18 ans devront justifier sur leur pass sanitaire - Novembre / ,
egaliteetreconciliation.fr
Roxana Maracineanu s'est contentée de souligner le « devoir d'exemplarité » dont tout sportif doit être garant, sans toutefois exiger la mise sur la touche du fautif...
bvoltaire.fr

Pages

Nos médias