États-Unis : 4.000 plaintes déposées contre le glyphosate de Monsanto

FDS
11/08/2018
02:52

États-Unis : 4.000 plaintes déposées contre le glyphosate de Monsanto

Quelles seront les conséquences de la condamnation de Monsanto et de son pesticide au glyphosate Roundup dans le procès qui l’opposait à un Américain atteint d’un cancer en phase terminale.

La décision d’un jury californien pourrait bien ouvrir la porte à de nombreuses autres condamnations contre Monsanto, fabricant du pesticide Roundup, contenant du glyphosate. « Des milliers de procédures sont en attentes : 4 000 exactement, un peu partout dans le pays », confirme Agnès Vahramian, en direct de Washington. Agriculteurs, jardiniers… ils se regroupent pour déposer des plaintes collectives.

À titre d’exemple, explique la journaliste, « à San Francisco, 450 personnes se sont unies contre la firme. Un juge fédéral a écouté leurs experts et ceux de Monsanto débattre pendant des semaines des liens potentiels entre le Roundup et les cancers« . Selon le juge, les preuves à l’heure actuelle sont ténues, mais « il faut aller jusqu’au procès« . Monsanto s’attend donc à de multiples actions judiciaires. Mais selon Agnès Vahramian, « on ne sait pas si la multinationale a déjà provisionné les millions de dollars qu’elle aura peut-être à verser aux plaignants américains« .