Jérusalem : 120 blessés dans des affrontements entre juifs d’extrême droite et Palestiniens

E&R
24/04/2021
02:17

Jérusalem : 120 blessés dans des affrontements entre juifs d’extrême droite et Palestiniens

Jets de pierre, rues incendiées, arrestations musclées : plus de 120 personnes ont été blessées dans la nuit de jeudi à vendredi lors de heurts impliquant des juifs d’extrême droite, des Palestiniens et des forces policières à Jérusalem.

Jeudi soir, les affrontements ont débuté en marge d’une manifestation du mouvement juif d’extrême droite Lahava, un groupe ouvertement hostile aux Palestiniens, qui s’était rassemblé à l’entrée de la Vieille ville. Cette manifestation était annoncée depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux.

[...]

Des Palestiniens, considérant ce rassemblement comme une provocation, ont tenu leur propre manifestation. Celle-ci s’est télescopée avec la sortie des fidèles de l’esplanade des Mosquées après la prière nocturne du ramadan, mois de jeûne musulman.

« Morts aux Arabes »

Des manifestants d’extrême droite ont crié « mort aux Arabes » et lancé des pierres sur les forces de l’ordre israéliennes, aussi la cible de projectiles de manifestants palestiniens.

Les policiers ont tenté de disperser les manifestants en utilisant des gaz lacrymogènes, des grenades assourdissantes ainsi qu’un canon à eau. « C’était comme une zone de guerre, c’était dangereux, c’est pourquoi j’ai quitté les lieux », a raconté à l’AFP un témoin palestinien.

[...]

Appel au calme

Le président palestinien, Mahmoud Abbas, qui siège en Cisjordanie occupée, a dénoncé les « incitations à la haine » de groupes d’extrême droite israéliens et exhorté la communauté internationale à « protéger » les Palestiniens de Jérusalem-Est.

[...]

Des incidents avaient déjà éclaté mercredi à Jérusalem. Des vidéos relayées sur les réseaux sociaux et par les médias locaux montraient des employés arabes travaillant dans des commerces du centre-ville de Jérusalem et des journalistes être agressés par des jeunes juifs criant « mort aux Arabes ».

[...]

Les Palestiniens organisent le 22 mai leurs premières élections en 15 ans. Mahmoud Abbas et des pays européens ont demandé à Israël de permettre la tenue du scrutin et des activités de campagne des candidats à Jérusalem-Est, où vivent plus de 300 000 Palestiniens.

Lire l’article entier sur ladepeche.fr

Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page