L'ECHIQUIER MONDIAL. Chypre : un pays en eaux troubles

RT
07/06/2019
27:53

L'ECHIQUIER MONDIAL. Chypre : un pays en eaux troubles

Indépendante depuis 1960, Chypre n’en reste pas moins un point de tension géopolitique. L'île est divisée entre deux administrations rivales : le gouvernement du sud, reconnu par la communauté internationale, et l'administration autoproclamée turque, au nord. La question de la réunification étant au point mort depuis plusieurs années, la récente découverte de vastes ressources énergétiques au large des côtes chypriotes a contribué à exacerber les tensions.

D’un côté, le gouvernement du sud autorise des compagnies pétrolières américaines et européennes à forer au large de l’île. De l’autre, le gouvernement turc chypriote donne le droit à Ankara de mener des opérations de forage près des côtes. Dès que les bateaux turcs apparaissent dans ces eaux, Bruxelles, Athènes, Washington condamnent aussitôt les manœuvres d’Ankara. La Turquie, quant à elle, promet d’empêcher toute initiative en Méditerranée orientale prise sans son accord, y compris la construction du gazoduc EastMed. La position et l'intransigeance d'Ankara sur la question de la réunification de Chypre pèsent lourd sur les aspirations européennes de la Turquie : la réunification de Chypre est une des conditions préalables à l'adhésion de la Turquie à l'UE. Washington, de son côté, menace la Turquie de sanctions si elle ne revoit pas sa politique régionale.

Quels sont les principale pommes de discorde entre les Etats-Unis, l’UE et la Turquie ? Comment cette dernière défend-elle ses positions en Méditerranée orientale ? Enfin, quelles sont les origines du conflit qui oppose depuis déjà 40 ans les deux parties de Chypre ? Pour faire le point sur la question, nous rejoignons Alexandre Lapierre, chercheur associé à l'INALCO, auteur de l'ouvrage «Chypre : les espoirs du rapprochement communautaire».