Les Républicains misent sur Zemmour et Bellamy pour survivre aux européennes

E&R
07/02/2019
01:24:41

Les Républicains misent sur Zemmour et Bellamy pour survivre aux européennes

Les Républicains mettent le paquet sur Zemmour ! Les élections européennes approchant à grands pas, le parti fondé par Nicolas Sarkozy veut parer à toutes éventualités.

D’un côté, en coulisse ouverte, LR mise sur le national-sionisme en invitant le faux historien qui passe pour un islamologue aux yeux d’une bourgeoisie de droite qui a troqué ses valeurs et sa culture pour du confort et de la posture.

Zemmour en démonstration devant un public émerveillé par tant de courage :

Wauquiez à deux doigts de prendre parti pour le maréchal Pétain ?

01h20 de « menace islamiste » pour effrayer la bourgeoise :

Z&W parlent-ils du mariage gay ou de l’homo-souverainisme ?

De l’autre, en vitrine, la médiatisation du jeune Versaillais François-Xavier Bellamy, l’agrégé de philosophie aux allures de gendre idéal, sur une ligne Manif Pour Tous rassurante pour l’électorat « conservateur ». Chargé de la communication sur un plan strictement sociétal, le catholique Bellamy est de toute manière marqué à la culotte par deux apparatchiks LR : la blonde Agnès Evren (passée par Kosciusko-Morizet, Fillon, Baroin, Ferry et Darcos) et l’atlantiste et spécialiste du fichage Arnaud Danjean (passé par l’institut Aspen et le German Marshall Fund of the United States).

LR a bien compris qu’en période de résurgence populiste, il valait mieux éviter la grandiloquence européiste et se concentrer sur les discours à peu de frais. La devanture catholique sociétale permettant de masquer la soumission volontaire aux dogmes mondialistes : l’immigration et la finance.

L’immigration : en aucun cas un problème de souveraineté nationale lié à l’Union européenne et à la libre circulation, pardi ! Non c’est un projet colonial islamiste – comme le dit le « patriote » Éric Zemmour – auquel il faut répondre à l’israélienne, c’est-à-dire apartheid et guerre civile. Qui serait assez fou chez LR pour oser penser que les dernières crises migratoires et terroristes sont la conséquence des guerres faites pour les intérêts d’Israël en Libye et en Syrie ?

La question sociale : la quoi ? Ah, l’économie. Idem, en aucun cas un problème de servitude monétaire et de libre-échange ! Les Gilets jaunes ne sont pas assez libéraux et réformateurs, voilà tout. Ils n’ont pas assez de « culture européenne ». Et de toute manière, pour contrer Mélenchon mieux vaut s’axer sur le sociétal...

Au lieu de parler de nationalisme et de néolibéralisme, LR va donc parler d’islam et de mariage gay. [1]

Un calcul du moindre risque qui prépare le terrain à une union des droites sionistes en cas de victoire du RN et à une place privilégiée dans l’opposition en cas d’union des gauches progressistes sous la férule de Mélenchon et de sa VIe République.

Bref ramener la légitime et révolutionnaire colère sociale française au racial et au sociétal, ce que le Système et ses épigones (présents dans tous les partis) font depuis des années pour continuer à prospérer sur le dos des travailleurs.

Soutenez la Rédaction d’E&R avec le virement permanent :