Marine Le Pen : « Les migrants, c’est comme les éoliennes, personne ne veut que ce soit à côté de chez lui. »

MPI
15/04/2019
02:03

Marine Le Pen : « Les migrants, c’est comme les éoliennes, personne ne veut que ce soit à côté de chez lui. »

«Mateo Salvini ne veut plus d’immigration. Mais il donne des leçons à ceux qui viennent dire à l’Italie: “Mais comment ça, c’est honteux, vous ne voulez plus de migrants?” Il dit “ben vous en voulez? Prenez-les”», a-t-elle lancé ce dimanche. «Moi, je considère, comme Matteo Salvini, qu’il faut arrêter l’immigration et je suis parfaitement opposée, contrairement aux Républicains qui les votent en toutes circonstances, à la relocalisation forcée des migrants dans des pays qui ne souhaitent pas les accueillir», a-t-elle continué.

La présidente du Rassemblement national a ensuite considéré que «les migrants, c’est comme les éoliennes». «Tout le monde est d’accord pour qu’il y en ait mais personne ne veut que ce soit à côté de chez lui», a-t-elle ironisé.