Samia Ghali n’a pas entendu parler de « mafia » en Algérie. Et pourtant …

FDS
10/03/2019
01:49

Samia Ghali n’a pas entendu parler de « mafia » en Algérie. Et pourtant …

La sénatrice des Bouches-du-Rhône, qui a rappelé « avoir de la famille en Algérie », conteste la réalité de certains reproches adressés à Bouteflika.

ALGÉRIE – Le regard de Samia Ghalia sur l’Algérie a de quoi surprendre des manifestants mais aussi certaines ONG. Au micro de BFMTV ce vendredi 8 mars, la sénatrice des Bouches-du-Rhône, qui a rappelé « avoir de la famille proche [vivant] en Algérie », a contesté la réalité de certains reproches adressés par la rue à sa classe dirigeante.

Interrogée à propos de la vaste mobilisation contre un cinquième mandat du président Bouteflika, Samia Ghali a évoqué d’emblée son expertise sur le dossier. « Moi, je connais le peuple algérien » a lancé la sénatrice marseillaise, avant d’expliquer pourquoi elle n’est en rien surprise par le caractère pacifique et jovial de ce mouvement de protestation. Tout en soulignant que les Algériens « n’accepteront pas de l’ingérence extérieure », l’élue socialiste a exprimé son satisfecit au président sortant qui « a apporté beaucoup de choses aux Algériens et à l’Algérie ». C’est sans doute pourquoi au moment d’aborder les sujets qui fâchent, Samia Ghali a tout bonnement nié leur existence. (…)

(Merci à Jo le Trembleur)