Cachez cette profanation que nous ne saurions voir ! Les médias mainstream ont brillé par leur silence sur les événements survenus le 22 mai 2019 en la cathédrale Saint-Louis des Invalides, et sur leurs conséquences, malgré l’émotion qu’ils ont suscité au sein de l’institution militaire, alertée par Internet et ses réseaux sociaux.
ojim.fr
« Petit con », aurait dit Brigitte Bardot, car le Juanito ne sait pas ce qu'il fait. Et s'il le sait, c'est encore pire. Tous ceux qui pensaient que le petit protégé de Descoings à Sciences Pot s'était affranchi de son mentor intellectuel – le sioniste mondialiste immigrationniste Attali – en seront pour leurs frais : Juan est bien un gauchiste de la pire espèce, un faux opposant qui s'attaque au pouvoir visible et qui ne touche pas au pouvoir profond. Un social-traître, quoi. Décidément, la - Juin / , , , ,
egaliteetreconciliation.fr
Ce n'est plus une petite musique, mais une fanfare qui entonne l'air du « Zemmour président » avec de plus en plus d'insistance. L'orchestre des idolâtres est naturellement composé de personnalités de droite – appelons-la, au choix, extrême, identitaire, réactionnaire, populiste... [...] Mais ses amis sont aujourd'hui formels : il pourrait se laisser convaincre par la prochaine élection présidentielle – bien qu'il hésiterait encore au regard des bouleversements que cela impliquerait dans sa vie privée. Il - Juin / , , , , , ,
egaliteetreconciliation.fr
[…] Une large balafre traverse son front de part en part. Une autre, un peu moins profonde, lui barre la joue. « Je n’ai jamais vu ça », souligne l’avocate. « Il a 25 ans, et son préjudice esthétique est impressionnant. » […] « Un type m’a demandé une cigarette. Je lui ai donné. Il en voulait une deuxième. J’ai refusé. » […]
fdesouche.com
«La police vous parle tous les jours sur BFM TV»: pour ce slogan visant à soutenir les Gilets jaunes, un afficheur varois a été condamné mercredi 5 juin à verser 30.000 euros à la chaîne à titre de provision sur le préjudice subi. «Ils avaient plus d'humour à l'époque», a ironisé le condamné.
fr.sputniknews.com
Après l’Ascension du Seigneur, les Apôtres et les disciples retournèrent à Jérusalem. Ils demeurèrent dans le Cénacle, dans ce lieu sacré où le Sauveur avait dit la première messe et où il était si souvent apparu, dans ce lieu qui fut la première église chrétienne. Dix jours passèrent depuis l’Ascension du Seigneur. C’était un dimanche, vers 9 heures du matin, ils étaient réunis et priaient avec ferveur. C’est alors que le Saint-Esprit descendit sur eux. La descente du Saint-Esprit sur les Apôtres fut intérieure et invisible, mais elle fut accompagnée de manifestations extérieures. La première fut ce grand bruit, comme si avait soufflé un vent violent. Ce n’était pas une tempête mais ce bruit emplit toute la maison car ce n’était pas un vent naturel, mais un miracle de Pentecôte. La deuxième manifestation fut ces langues de feu qui se posèrent sur chacun des Apôtres et des disciples. Ces langues étaient le signe visible qui indiquait la venue du Saint-Esprit en eux. Le troisième effet extérieur fut que les Apôtres et les disciples purent parler en plusieurs langues. L’Ecriture nous raconte encore qu’en entendant le grand bruit, de nombreux pèlerins, venus pour la fête, se hâtèrent vers le Cénacle. La Pentecôte, en effet, était une des trois grandes fêtes juives pour lesquelles les Juifs devaient se rendre à Jérusalem. Il y avait là une multitude variée de gens qui parlaient toutes sortes de langues. Alors, s’avancèrent les Apôtres. Ces hommes, jusque-là si timides et qui s’enfermaient par peur, sortirent de la maison, et chacun se mit à parler dans une langue différente. Les étrangers furent frappés de stupeur. Ils sont ivres et c’est dans l’ivresse qu’ils prononcent ces paroles, dirent alors les malveillants. Mais Pierre fut prompt à la riposte : « Non, frères, ce n’est pas cela ; nous ne sommes pas ivres. Il n’est que 9 heures du matin et les hommes ne sont pas ivres à cette heure-là. Mais ce que vous voyez est l’accomplissement de la prophétie de Joël qui dit : Aux jours du Messie, Dieu répandra son Esprit sur les hommes et ils prophétiseront… » Puis, Pierre reprocha aux Juifs d’avoir mis Jésus à mort en le suspendant à la Croix : « Cependant, Dieu l’a ressuscité et, remonté au ciel, il a envoyé le Saint-Esprit sur les Apôtres. »
present.fr
Sur fond d’escalade des tensions suite au projet qu’a Ankara d’acheter des systèmes antiaériens russes S-400, les États-Unis ont décidé de ne plus accepter de pilotes turcs supplémentaires pour l’entraînement sur des avions de combat F-35, rapporte Reuters.
fr.sputniknews.com
«Tous les jours je subissais une agression»: des médecins urgentistes témoignent «Madame Buzyn, Monsieur Macron, entendez notre détermination à faire bouger les choses au sein des urgences». Un slogan répété maintes fois ce jeudi par des infirmiers et aides-soignants de toute la France, réunis à Paris sous l’imposant bâtiment du ministère de la Santé et […]
fdesouche.com
Jugé mercredi 5 juin pour apologie d’un acte de terrorisme, le détenu récidiviste a été condamné à quatre mois de prison supplémentaires. […] Le quinquagénaire aurait alors menacé les surveillants : « Je sors dans trois semaines. Je vais revenir avec une Kalachnikov et faire comme Merah à Toulouse. Je suis fiché S, je vais le rester… » […]
fdesouche.com
Lors d'une bagarre dont les circonstances exactes sont encore inconnues, deux militaires ont été blessés à Toulouse, l'un a été hospitalisé en état critique.
fr.sputniknews.com

Pages

Nos médias