L'ONG Reporters sans Frontières a annoncé mardi avoir saisi la justice française pour obtenir le retrait d'une immense affiche vantant le tourisme en Arabie saoudite, voyant dans cette publicité installée sur un immeuble parisien un an après l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, une «provocation» et une «atteinte à la dignité humaine».
fr.sputniknews.com
Source : Proche & Moyen-Orient, Guillaume Berlat, 14-10-2019 « Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots » (Jean Jaurès). Exercice ô combien maitrisé par nos politiciens à la petite semaine à qui fait défaut, bon sens, clairvoyance, courage ! Faute de réfléchir aux symptômes du changement de grammaire des relations internationales, ils se focalisent sur le maniement du vocabulaire de la diplomatie. Le multilatéralisme est moribond. Que font-ils après avoir sauté sur leur chaise comme un cabri en répétant multilatéralisme, multilatéralisme, multilatéralisme… ? Ils inventent un nouveau concept, un nouveau paradigme, celui d’« Alliance pour le multilatéralisme ». Au départ, il revient au ministre fédéral des Affaires étrangères, Heiko Mas de porter sur les fonts baptismaux l’enfant terrible du nouveau monde diplomatique. Il enrôle son collègue français Daladier-Le Chouchen, celui qui a créé son centre des recherches, le Breizh Lab pour apporter sa pierre à l’édifice de la construction européenne. Et, voilà notre duo de choc qui publie hier (février 2019) une tribune conjointe sur le sujet avant de le présenter en marge de la 74ème session de l’Assemblée générale de l’ONU (septembre 2019) comme remède au mal qui frappe le multilatéralisme universel. Le moins que l’on puisse dire est que ce ne fut pas un immense succès médiatique. Après la présentation officielle de la proposition franco-allemande, nous aborderons une approche critique pour mieux en appréhender sa réalité. Nous le conclurons par quelques considérations générales pour élargir la focale de notre appareil photographique afin de disposer d’une vision globale de l’initiative portée par les deux chefs de la diplomatie (allemande et française). LA PRÉSENTATION OFFICIELLE DE LA PROPOSITION FRANCO-ALLEMANDE : LE NEC PLUS ULTRA DE LA DIPLOMATIE DE DALADIER-LE CHOUCHEN Que trouve-t-on sur le site officiel du Quai d’Orsay à propos de cette proposition « d’Alliance pour le Multilatéralisme » ? Nous y découvrons les grands axes de la proposition franco-allemande, ses objectifs ainsi qu’une brève présentation de l’évènement organisé par les deux pays en marge de la 74ème session de l’Assemblée générale de l’ONU, présentée par nos médias moutonniers, notre clergé médiatique tel le Saint-Chrême, comme un immense succès.Lire la suite
les-crises.fr
Source : Russia Today France, Interdit d’Interdire, 23-10-2019  Frédéric Taddeï reçoit : – Renaud Girard, journaliste – Myriam Benraad, politologue, spécialiste du monde arabeLire la suite
les-crises.fr
Que deviennent les quelques dizaines d’euros lâchés pour un peu de cannabis dans une ruelle de Barbès à un dealer ? « Cash Investigation » s’est intéressé, pour son numéro diffusé mardi soir sur France 2, à l’argent de la drogue et, plus précisément, aux circuits de blanchiment qui lui permettent de disparaître dans la […]
fdesouche.com
Dans son numéro du 24 octobre 2019, Le Point a sorti un dossier sur le président turc Erdogan et ses agissements à l’encontre des Kurdes en Syrie, en particulier depuis le lancement de l’opération “Source de paix” le 9 octobre. Pour illustrer son dossier, le journal a titré sa Une, “l’éradicateur”, déplaisant fortement au principal intéressé.
ojim.fr
Nul ne peut en effet prétendre à un logement social s’il est propriétaire d’un bien immobilier, même à l’étranger. Bon nombre de locataires sociaux ont foulé au pied cette clause de la loi. Dans ce sens, la ville d’Anvers a ouvert 40 dossiers sur des locataires sociaux, soupçonnés de fraude […]. L’examen des dossiers a […]
fdesouche.com
Nous l’avions déjà remarqué dans un précédent article, l’amélioration des conditions économiques et fiscales pour les familles par le gouvernement hongrois de Viktor Orbán avait eu comme conséquence la nette remontée de la nuptialité. Bien que le gouvernement tchèque actuel soit libertaire (alliance d’ANO, parti allié au parlement européen avec la République en marche, et d’un parti social-démocrate); la fécondité est fortement remonté de 1,13 enfant par femme en 1999 à 1,71 en 2018 soit un taux supérieur à la moyenne européenne. Cette augmentation de la fécondité est allée de pair avec la remontée de la nuptialité, mais celle-ci ne remonte que depuis 2013. Le nombre de mariages est passé de 43 499 mariages en 2013 à 54 470 en 2018. Cette hausse a été suffisante pour faire baisser le taux de naissance hors mariages de 49,0% en 2017 à 48,5% en 2018. Il s’agit de la première baisse de ce taux depuis 1987 (à l’époque, il n’y avait que 7,2% de naissances hors mariage). A noter que sur la période de 1823 à 2018, le plus bas taux de naissances hors mariage a été atteint à une époque relativement récente, en 1974, avec 4,3%. En 1823, il était de 11,9%. Comme quoi, il n’y a pas de fatalité. Il ne faut pas croire que la situation soit condamnée à se détériorer sans cesse. La prière, la sanctification personnelle et l’action politique pour le bien commun peuvent retourner dans le bon sens la situation. Voici pour terminer les taux de nuptialité dans les plus grands pays européens (nombre de mariages pour 1000 habitants). Bien entendu, ne sont pris en compte que les mariages entre hommes et femmes. Hongrie: 5,2 Tchéquie: 5,1 Pologne: 5,0 Allemagne: 5,0 Espagne: 3,6 Pays-Bas: 3,6 France: 3,4 Belgique: 3,4 Portugal: 3,3 Italie: 3,2. Ne figurent pas dans ce tableau les données de la Russie, de la Roumanie, de la Bulgarie et de la Serbie car ce sont des pays orthodoxes. Du fait que l’orthodoxie “autorise” deux, voire trois mariages, les taux de nuptialité y sont beaucoup plus élevés que dans les autres pays européens mais cela n’est pas significatif. D’ailleurs, les taux de divorce y sont aussi beaucoup plus élevés que dans les pays non orthodoxes. Nb mar. en Tchéquie G. Paume      
medias-presse.info
Vingt-quatre heures après leur rencontre avec Emmanuel Macron, les responsables du Conseil français du culte musulman (CFCM) ont répondu : À la sortie de l’Élysée, Anouar Kbibech, vice-président du CFCM, avait promis de faire des « annonces très fortes ». Mardi, dix points ont été publiés. D’abord, le texte « rappelle que le port du […]
fdesouche.com
Il avait répondu que le port du voile n’était « pas (son) affaire ». ce mardi, le chef de l’Etat était âprement invité à clarifier sa conception de la laïcité. Le lieu était tout trouvé, alors qu’Emmanuel Macron inaugurait le nouveau Centre européen du judaïsme (CEJ) à Paris. Mais sa réponse, a priori consensuelle, risque […]
fdesouche.com
L’histoire tourmentée et violente d’une jeune nation de cent ans, à travers le destin de ses deux leaders les plus emblématiques, Mustafa Kemal, dit « Atatürk », le « père des Turcs », et l’actuel président Recep Tayyip Erdogan, le « refondateur ». Arte
fdesouche.com

Pages

Nos médias