À Nîmes (Gard), depuis plusieurs mois, l’école Greorges Bruguier fait les frais du trafic de drogue en expansion dans le quartier du Chemin-Bas d’Avignon. À la rentrée, les écoliers retrouveront leur établissement barricadé par une grille de 3 mètres de haut. Seule solution trouvée par les pouvoirs publics pour assurer leur sécurité. Reportage du bond Blog. […] “Avec ces plaques, on dirait un bâtiment militaire”, plaisante Samia, habitante du quartier depuis huit ans. La mère de famille pointe du doigt le vert sombre du métal. “Mon fils est à l’école ici et il doit s’habituer. Je ne peux plus lui faire coucou pendant la récréation. J’espère que ce mur le protégera, il en avait marre des alarmes, et de se réfugier sous la table.” […] “Nos élèves se retrouvent confinés en silence plusieurs jours par semaine depuis le mois de mai, évacués, stressés, ils passent de mauvaises nuits à la suite de cauchemars.” regrette le chef d’établissement. Trois semaines de chantier, 40.000€ de travaux pour une grille, symbole d’une nouveau cap franchi, d’une impuissance politique aussi. Le Chemin-Bas d’Avignon est l’une des quatre zones sensibles de la ville Nimes, dans le département du Gard. Dans ce quartier, 60% des habitants vivent sous le seuil de pauvreté. Au deuxième trimestre de 2020, on comptabilisait plus de 1200 demandeurs d’emploi pour près de 7100 habitants. […] Bondy Blog Merci à Turlututu2 L’article Nîmes (30) : une grille en métal de 3,20 mètres de haut pour protéger une école de la violence générée par le trafic de stupéfiants est apparu en premier sur Fdesouche.
fdesouche.com
Une explosion a eu lieu ce 27 février dans un hôpital de la ville ukrainienne de Tchernivtsi, ont fait savoir les autorités locales.
fr.sputniknews.com
Des poules, des oies et des chevreaux égorgés, un bouc avec les cornes brisées, un âne à la gueule cassée… Vivant dans le Pas-de-Calais, cette famille a été touchée par plusieurs attaques pendant quelques jours qui ont visé ses animaux.
fr.sputniknews.com
De la condamnation des prédateurs à la mise à mort du phallus et des relations homme-femme ! - Espace E&R / , , , , ,
egaliteetreconciliation.fr
Aulendemain de l’assassinat par balle d’un adolescent en Seine-Saint-Denis, deux auteurs présumés du crime se sont présentés aux forces de l’ordre. L’entraîneur de boxe de la victime souligne qu'en période de pandémie, les clubs sont fermés et les «enfants tournent en rond».
fr.sputniknews.com
Plus de huit ans après le quadruple assassinat de la tuerie de Chevaline (Haute-Savoie), Le Canard Enchaîné révèle que les enquêteurs ont identifié les coupables, tous issus d’Athanor, une loge franc-maçonne située en région parisienne. Ses membres, d’anciens fonctionnaires de la DGSE, d’ex-journalistes ou policiers, ont été arrêtés alors qu’ils s’apprêtaient à assassiner une coach sportive et hypnotiseuse. Le commanditaire n’est autre qu’un ancien commandant de la direction du renseignement intérieur, chez qui les enquêteurs ont découvert des munitions de calibre 7.65 identiques à celles utilisées pour abattre, avec un Luger P06, les victimes de Chevaline, de deux balles dans la tête. Le 5 septembre 2012, trois membres de la famille al-Hilli, des citoyens britanniques d’origine irakienne, et un cycliste savoyard, Sylvain Mollier, avaient été assassinés sur un parking proche du lac d’Annecy. Le 24 juillet 2020, la police arrête deux agents de la DGSE qui se préparent à exécuter une femme qu’ils prétendent être du Mossad. Le 21 janvier 2021, les enquêteurs apprennent que les ordres viennent d’un ancien commandant de la Direction du renseignement intérieur. Arrêté, celui-ci avoue qu’il appartient à la loge maçonnique Athanor dont un ancien “vénérable”, lui-même coach en entreprise, a commandité l’assassinat d’une concurrente coach en confiant la mission à Frédéric V., un franc-maçon de la même loge Athanor, ex-journaliste du Dauphiné libéré reconverti dans l’intelligence économique. Le Canard enchaîné écrit que lorsque les enquêteurs se sont intéressés de plus près à la loge maçonnique Athanor, ils ont découvert “une véritable PME du crime”. Le franc-maçon Frédéric V. en question a avoué être impliqué dans diverses barbouzeries liées aux élections municipales. Il a aussi réalisé quelques actions d’intimidation à la demande d’entrepreneurs. Avec notamment à la clé un mort à Levallois. Au cours de ses aveux, le franc-maçon Frédéric V. explique également que lui et ses petits camarades de la loge Athanor rémunèrent des policiers francs-maçons pour leur fournir des renseignements en consultant les fichiers de police. Et, comme par hasard, l’ex-RG passé aux aveux aurait fait une très curieuse tentative de suicide dans sa cellule de la prison de Meaux-Chauconin (Seine-et-Marne) alors qu’il devait y être placé sous étroite surveillance. De quoi agacer enquêteurs et juges d’instruction privés d’un témoin capital hospitalisé dans un état grave. La secte maçonnique est décidément toujours apte à fournir à l’actualité des dossiers sulfureux. L’article La loge maçonnique Athanor, “véritable PME du crime” et ses flics francs-maçons… est apparu en premier sur medias-presse.info.
medias-presse.info
Un octogénaire a commis une infraction au code de la route en faisant un sérieux excès de vitesse dans le Bas-Rhin. Il a expliqué être en retard à son rendez-vous pour sa vaccination contre le coronavirus. Son permis a toutefois été retenu.
fr.sputniknews.com
À l’appel du président des Patriotes plusieurs centaines de personnes ont afflué dans les rues niçoises le 26 février pour manifester contre le confinement partiel. Celui-ci est entré en vigueur dans la soirée même et se poursuivra jusqu’au 1er mars.
fr.sputniknews.com
fdesouche.com
Qnd les influenceurs chargés de redorer l’image de Macron dans la jeunesse sont tellement déconnectés de notre détresse que leur préoccupation centrale c’est les « diplômes en carton »… La notre c des moyens pour les universités et c/ la précarité ! #etudiantspasinfluenceurs https://t.co/aUNtoEiThM— Le Poing Levé Paris 1 (@LevePoing) February 26, 2021 Selon la youtubeuse et amie du gouvernement EnjoyPhoenix, le principal problème de la jeunesse étudiante serait “les diplômes en carton” et “les taux de triche” supposés à l’université. Un véritable crachat au visage de la jeunesse, qui pendant que Macron et Attal s’essayent à Youtube et Tiktok, s’enfonce dans la détresse et la précarité. revolutionpermanente.fr L’article Dépression et précarité chez les étudiants : EnjoyPhoenix préfère pointer les “diplômes en carton” est apparu en premier sur Fdesouche.
fdesouche.com

Pages