La mosquée d’Angers, en travaux, pourrait être cédée à titre gracieux au Royaume du Maroc. Un évènement qui dénoterait à une semaine du discours d’Emmanuel Macron sur la lutte contre le séparatisme religieux, affirme auprès de Sputnik l’eurodéputé RN Gilbert Collard. La décision de l’association des musulmans d’Angers est attendue dans la journée.
fr.sputniknews.com
Le nouveau maire du Havre pourrait également exercer la fonction d’administrateur au sein de l’entreprise Atos. Si l’ancien Premier ministre est embauché et assiste à toutes les réunions du conseil d’administration, il touchera 40.000 à 50.000 euros par an pour un mandat de trois ans, indique Capital.
fr.sputniknews.com
Le député LREM de la 1ère circonscription du Cher, François Cormier-Bouligeon, s’est attiré de nombreuses critiques sur le réseau social Twitter, y compris de la part de ses collègues de la majorité, après un tweet aux accents racistes. Le 18 septembre dernier, pour la première fois, une conseillère municipale musulmane de Madrid célébrait le mariage civil de deux femmes. La photo prise lors de la cérémonie a depuis été retweetée près de 2000 fois. Deux jours plus tard à quelques centaines de kilomètres de là, c’est au tour de François-Cormier Bouligeon, député de la première circonscription du Cher, de relayer l’image, avec le commentaire suivant : “Danièle Obono et Aurelien Taché se sont mariés à Madrid ?! Tous mes vœux de bonheur“ Ivre, il hésite entre "humour" homophobe ou raciste, et finit par choisir les deux.#Macronie #homophobie #lesbophobie #islamophobie pic.twitter.com/nuNOlXz0Ti— Députée Obono (@Deputee_Obono) September 21, 2020 […] France 3 L’article Un député LREM sous le feu des critiques après un tweet polémique sur le voile est apparu en premier sur Fdesouche.
fdesouche.com
Hassan El Kettani, figure connue du salafisme au Maroc, scandalise une fois de plus les internautes. Sur Facebook, le cheikh a pris la défense d’un imam accusé d’avoir abusé sexuellement de six enfants. Retour sur une polémique qui brise le tabou de la pédocriminalité dans les écoles coraniques marocaines.
fr.sputniknews.com
Nous avons passivement confié à l'État ce rôle majeur, qu'est l'éducation.
bvoltaire.fr
Pour fuir un contrôle à Rennes, un homme a préféré redémarrer et foncer sur le policier qui se trouvait devant lui et participait à une opération de surveillance liée au trafic de stupéfiants. Des agents ont visé ses pneus pour l’arrêter.
fr.sputniknews.com
Un couple de Français a déclenché une nouvelle vague de Covid-19 en Islande après avoir violé les règles de son confinement. Testés positifs, ils auraient infecté au moins 100 personnes dans un pub et un restaurant.
fr.sputniknews.com
Ce vendredi midi, un homme qui sortait du lieu de culte a été blessé au couteau et un coup de feu a été tiré. Le mobile n’aurait rien de religieux. « Fusillade devant la mosquée ». La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux, alimentant l’inquiétude des habitants et des responsables religieux. Sauf qu’il n’y a jamais eu de fusillade bien qu’un fidèle de la mosquée ait bien été attaqué à la sortie du lieu de culte.  (…) Dans la nuit de jeudi à vendredi, des coups de feu auraient été tirés sur un salon de coiffure. Personne n’avait été blessé.Le coup de couteau serait en tout cas une « réponse » à ces coups de feu. Le Parisien L’article Ivry (94). Cinq interpellations après le règlement de comptes devant la mosquée est apparu en premier sur Fdesouche.
fdesouche.com
Deux suspects ont été placés en garde à vue suite à l’attaque à l’arme blanche qui a fait ce vendredi 25 septembre deux victimes dans le 11e arrondissement de Paris, près des anciens locaux de Charlie Hebdo. L’un d’entre eux serait d’origine pakistanaise. Deux victimes, dont les jours ne sont pas en danger, sont journalistes.
fr.sputniknews.com
Accusé de «violences physiques» sur son ex-petite amie, le célèbre artiste malien de l’Afropop Sidiki Diabaté fait la Une de la presse people au Mali et à l’international. L’affaire qui a pris racine sur les réseaux sociaux est désormais entre les mains de la justice malienne et impacte déjà la carrière du «Prince de la Kora».
fr.sputniknews.com

Pages

Nos médias