Ce genre de « show » n’est pas nouveau et s’inscrit dans la ligne de précédents tout aussi empreints de boursoufflure sémantique, de « Chantiers de la Justice » en « Justice du 21e siècle » de Taubira en Belloubet...
bvoltaire.fr
« Vous voyez ce qui se passe tous les jours dans les pays européens. Donc vos pleurniches de juifs et quelques morts bien mérités, c’est bien fait (sic) ». Le commentaire laissé sur cette page Facebook n’est pas passé inaperçu, le 16 juillet 2016. L’émotion est grande, deux jours après le sanglant attentat qui a fait 86 morts à Nice, le soir des festivités sur la Promenade des Anglais. Les enquêteurs sont ainsi remontés à un Montbéliardais alors âgé de 39 ans. Ce jeudi matin, c’est depuis sa prison du Sud Ouest qu’il comparaît en visioconférence ; il y est incarcéré pour un trafic de stupéfiants qui doit le maintenir derrière les barreaux jusqu’au mois de décembre 2022. Face aux questions de la présidente Audrey Berthault, Sidi Ahmed Hadji nie. Il assure ne pas adhérer aux idées des mouvances terroristes et assure que son meilleur ami, quand il était enfant, était juif. L’enquête est formelle. L’adresse IP confirme que le message est bien parti de son ordinateur. […] Le procureur Dubois a requis trois ans de prison ferme. […] Le tribunal a reconnu la culpabilité de l’ex-Montbéliardais et l’a condamné à un an de prison ferme et un suivi sociojudiciaire d’une durée de 5 ans. S’il venait à s’affranchir dudit suivi, il risquerait alors trois ans supplémentaires. L’Est Républicain
fdesouche.com
L’unité d’élite de la Guardia Civil est déployée aux principaux points d’accès du quartier de Lagunillas, dans la ville de Malaga, dans le cadre d’une opération contre le terrorisme international. Selon des sources proches du dossier, deux arrestations étaient initialement prévues. D’après ce que ce journal a pu confirmer, il s’agit d’une enquête ouverte par la Cour nationale contre le terrorisme international, dont très peu d’informations ont été rendues publiques pour le moment. Des agents du service d’information de la Guardia Civil – des agents antiterroristes et des agents chargés de surveiller d’autres menaces graves pour la sécurité et l’ordre en Espagne – ont déployé une vaste opération dans la zone, avec plusieurs dizaines d’agents portant des cagoules et des véhicules blindés. La Guardia Civil a demandé le soutien de la police locale pour l’opération, afin d’agir uniquement de manière préventive, ont confirmé des sources policières. Plus d’information prochainement… Malaga Hoy / El Confidencial
fdesouche.com
Il a renversé deux personnes à scooter à Nice, un chauffard condamné immédiatement […] Dans la nuit de mardi à mercredi, vers 1 heure du matin, Morad, 35 ans, au volant d’une puissante voiture allemande, a percuté de plein fouet le pilote d’un scooter et sa passagère à l’angle de la rue Barla et de la rue Arson. Florian et Anaël, gérants d’un bar à tapas, rentraient du travail après une dure journée de labeur. […] Le chauffard a cumulé les infractions: absence de permis de conduire, trace de cocaïne, alcoolémie positive, délit de fuite. “Vitesse excessive” […]  L’automobiliste a déjà été condamné par le passé pour avoir conduit sans permis. Le tribunal présidé par Edouard Levrault s’est montré moins sévère que les réquisitions en laissant le prévenu repartir libre du tribunal… […] L’article dans son intégralité sur Nice Matin
fdesouche.com
Vidéo en version longue : Deux longs couteaux, des passants insouciants, et des policiers nationaux de Montrouge (92) qui ont probablement évité un drame par leur seul courage.
Intervention superbement bien gérée, bravo collègues.
De l’utilité de l’armement intermédiaire et d’une bonne formation. #Taser pic.twitter.com/cPkRMcR6ov— Linda Kebbab (@LindaKebbab) October 22, 2021
fdesouche.com
Un ancien policier devenu avocat vient de tomber pour la seconde fois, dans une affaire d’aide au séjour irrégulier d’étrangers en France. Il a été mis en examen en juillet à Pontoise (Val-d’Oise) avant d’être écroué. Il clame son innocence mais la cour d’appel l’a maintenu en détention dans l’attente de son procès. L’avocat se tient debout dans le box de la salle d’audience. Cheveux bruns et allure élancée, Fayçal clame son innocence et demande, ce mercredi 20 octobre, sa remise en liberté devant la chambre de l’instruction de Versailles (Yvelines). Cet homme de 41 ans a été mis en examen en juillet à Pontoise (Val-d’Oise) avant d’être écroué pour « aide au séjour irrégulier d’étrangers en France en bande organisée et association de malfaiteurs ». Concrètement, l’homme de loi est soupçonné d’avoir, entre juin 2019 et juillet 2021, frauduleusement aidé quinze personnes à obtenir des titres de séjour pour un bénéfice de 71 000 euros. […] L’article dans son intégralité sur Le Parisien
fdesouche.com
Le Groupe d’action financière (GAFI) est un organisme intergouvernemental créé en 1989 par les Ministres de ses états membres.  Les objectifs du GAFI sont l’élaboration des normes et la promotion de l’efficace application de mesures législatives, réglementaires et opérationnelles en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme et les autres menaces liées pour l’intégrité du système financier international.  Le Groupe d’action financière est donc un organisme d’élaboration des politiques qui s’efforce de susciter la volonté politique nécessaire pour effectuer les réformes législatives et réglementaires dans ces domaines. La Turquie a été placée sous surveillance jeudi 21 octobre par l’organisme international Gafi pour ses manquements dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, une décision aussitôt qualifiée d’«injuste» par Ankara. La Turquie a été placée sous surveillance aujourd'hui par l'organisme international Gafi, pour ses manquements dans la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme #AFP pic.twitter.com/boCSC9TcOe— Agence France-Presse (@afpfr) October 21, 2021 Une mise sur liste grise du Gafi, qui regroupe 39 membres, peut avoir des conséquences en termes d’investissements étrangers dans le pays à travers une dégradation de son image. «Le placement de notre pays sur la liste grise est un résultat injuste», a réagi jeudi soir le ministère turc des Finances dans un communiqué. La Turquie, qui subit une lourde crise sur fond de plongeon de sa devise, risque de voir son économie un peu plus affectée par cette décision. Lors de sa conférence de presse, Marcus Pleyer a mis l’accent sur les progrès à réaliser par le pays dans le secteur bancaire, le commerce de pierres précieuses ainsi que le secteur des agents immobiliers. «Le gouvernement (turc) s’est engagé à poursuivre» ses efforts, a encore affirmé Marcus Pleyer jeudi. «Je les enjoins à transformer ces engagements en actions». Outre Ankara, la Jordanie et le Mali ont fait leur entrée jeudi dans cette liste de l’organisation internationale. À l’inverse, le Botswana et Maurice en ont été retirés, le Gafi saluant le «haut niveau» des réformes mises en place par ces deux États afin de lutter contre le blanchiment. Le Figaro / RFi
fdesouche.com
Les Américains et leurs alliés sont en train de perdre leur influence, petit à petit : le monde multipolaire se reforme sans eux. – La Rédaction d'E&R – Talibans, Russes, Chinois et Iraniens se sont accordés ce mercredi 20 octobre pour renforcer leur collaboration sécuritaire en Afghanistan, où l'activité de groupes terroristes et le risque d'une crise humanitaire font craindre une déstabilisation de toute la région. Une délégation des talibans s'est rendue à Moscou pour les premiers pourparlers - Octobre / , , ,
egaliteetreconciliation.fr
« Cette soumission à l’idéologie woke » largement dénoncée donc dans la presse par le syndicat étudiant de droite a contraint la direction de l’établissement à clarifier la situation et démentir les faits.
bvoltaire.fr

Pages

Nos médias