A Bethléem, retour d’une relique du berceau du Christ

MPI
04/12/2019
00:50

A Bethléem, retour d’une relique du berceau du Christ

A quelques semaines de la fête de la Nativité, en ce début de la période de l’Avent qui la prépare, une relique précieuse du berceau du Christ retourne à Bethléem, la ville où naquit Jésus.

Restitué par le Vatican, ce morceau de bois qui appartient selon l’Église à la crèche originelle du Christ a été accueilli samedi dans l’église Sainte-Catherine par les clercs et les fidèles.

Ce tout petit morceau de bois était exilé depuis plus d’un millénaire. Il revêt une importance cruciale pour les chrétiens. Fragment du berceau de Jésus, creusé selon la tradition dans une mangeoire, il est arrivé en Terre sainte vendredi dernier après plus de 1300 ans en Europe. Le lendemain, plusieurs centaines de fidèles ont accompagné la relique jusqu’à l’église Sainte-Catherine de Bethléem, lieu de naissance de Jésus selon la tradition chrétienne. L’édifice jouxte la basilique de la Nativité.

«C’est important car il s’agit d’une partie de la structure de bois de la crèche originelle de Bethléem. Cette structure de bois avait quitté la Terre sainte vers l’an 640», a déclaré le custode de Terre sainte, Francesco Patton, vendredi, après la messe à Jérusalem. «C’est la première fois qu’un fragment de bois de la crèche retourne (en Terre sainte), s’est-il réjoui. Bien évidemment, il ne s’agit pas de l’entièreté de la structure de bois car celle-ci est très fragile et impossible à transporter de Rome à ici».

«Nous ne vénérons pas cette relique en tant que morceau de bois, mais nous la vénérons car elle nous rappelle le mystère de l’incarnation, le fait que le fils de Dieu est né à Bethléem de Marie il y a plus de 2.000 ans», a ajouté M. Patton.

Lors d’une visite au Vatican en décembre 2018 pour discuter du processus de paix au Moyen-Orient, le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas avait demandé au pape François de permettre le retour du berceau du Christ à Bethléem, ville palestinienne située à quelques kilomètres à peine de Jérusalem, en Cisjordanie occupée par Israël.

«Nous remercions, et le président Abbas remercie, le pape pour ce don précieux qui est un signe de paix et d’espoir», a déclaré l’ambassadeur palestinien au Saint-Siège, Issa Kassissieh, présent lors de la messe dans la petite chapelle de Jérusalem.

Francesca de Villasmundo


Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page