Booba ose menacer Zineb El Rhazoui, prix Simone Veil de la laïcité !

E&R
08/11/2019
38:56

Booba ose menacer Zineb El Rhazoui, prix Simone Veil de la laïcité !

Zineb, c’est la pasionaria actuelle de l’anti-islamisme en télé. Elle a remplacé l’islamophobe haineuse Caroline Fourest qui est en train de digérer l’énorme bide de son film kurdo-lesbien. La polémique « Zineb » a explosé lorsqu’elle a sorti une bombe dans l’émission de Pascal Praud sur CNews, L’Heure des procs :

« Moi j’ai vu un peu ce qui se disait sur les réseaux sociaux, les gens de tous horizons étaient absolument unanimes, il faut que la police tire à balles réelles dans ces cas-là. Ah ben si, vous avez un guet-apens de cent barbares... La police américaine aurait tiré à balles réelles ! »

 

Une phrase provoc balancée à dessein, en pleine tempête franco-française sur le voile, la police, les banlieues, Zemmour et tout le merdier. Zineb réagissait aux guet-apens dont la police et les pompiers sont victimes ces derniers temps dans la banlieue parisienne, avec un feu d’artifices de mortiers à Mantes-la-Jolie le 24 octobre 2019 :

Après cette déclaration choc, Zineb a été récompensée, non pas pour ses propos incendiaires, mais pour sa défense de la laïcité qui, comme on le sait sur E&R, est le nom de la religion de la République ou du pouvoir profond (voir la démonstration en vidéo tout en bas).

Si Zineb, qui est une islamophobe décomplexée, est récompensée pour sa lutte contre l’obscurantisme, cela veut dire que islam égale obscurantisme, si on suit le raisonnement, ou alors on est cons.
Il faudrait peut-être mieux définir ce qu’est cette lutte contre toutes les formes d’obscurité : c’est quand on appuie sur l’interrupteur ou quoi ?

 

Hélas, pendant ce temps, de nombreuses personnalités socialisantes réagissaient à ses propos, dont le rappeur Booba, que le magazine pour semi-hommes GQ a présenté un jour (un lendemain de cuite à la coke ?) comme le Victor Hugo d’aujourd’hui. Avant lui, en Victor Hugo, il y avait eu Renaud, qui aujourd’hui danse la bourré(e) avec des colonisateurs.

Le chanteur Booba, immense parolier pour enfants déscolarisés, a utilisé les termes « grosse », « merde » et « puante » mais sans les faire rimer. N’empêche qu’il appelle à embêter Zineb, et les fans de Booba n’ont pas tous une formation de second degré :

 

Booba est le patapouf qui s’était frité avec Kaaris dans un aéroport. Les deux masses devaient se rencontrer à nouveau sur un ring, pour résoudre définitivement leur différend, mais on attend toujours le combat qui devait avoir lieu en Suisse (terrain neutre). En fait il a été annulé en douce.

Pour cette raison le fight Booba contre Zineb aura lieu probablement avant. Booba a pour lui son poids (1m92 pour 110 kg) et sa casquette, car on ne peut voir ses yeux et du coup on sait pas où il va taper. Zineb est une crevette à côté mais elle peut compter sur l’arbitre, qui devrait être national-sioniste comme elle. Quant à Kaaris, il fait 1m85 pour 85 kg mais en boxe, ou en MMA, la vitesse d’exécution et la technique peuvent palier la différence de lourdeur.

Aux dernières nouvelles, les ennemis de nos ennemis étant nos amis, on ne sait pas encore si Zineb et Kaaris vont s’associer pour mettre la pâtée à Booba. Zineb, qui doit faire dans les 1m60 pour 50 kilos, une fois ajoutée à Kaaris, ça devrait rééquilibrer le combat.

Pour info, Maître Thibault, l’avocat de Zineb, a déclaré :

« Suite au nouveau déchaînement de haine, d’injures et de menaces de mort reçues ces derniers jours, Zineb El Rhazoui m’a demandé de déposer plusieurs plaintes dont une contre Booba. »

Réponse de Booba sur Instagram :

« Elle parle de fumer les banlieusards à balles réelles et c’est moi le méchant. J’vais proposer un octogone à son mari. »

Attention : le mari de Zineb ce n’est pas Kaaris, que les choses soient bien claires.

Retour au sérieux avec La Mystique de la laïcité de Youssef Hindi

Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page