Crash d’un Boeing ukrainien en Iran : « L’avion a été abattu par un missile iranien » (MàJ : une vidéo montre l’avion frappé par le missile)

FDS
09/01/2020
00:26

Crash d’un Boeing ukrainien en Iran : « L’avion a été abattu par un missile iranien » (MàJ : une vidéo montre l’avion frappé par le missile)

ACCIDENT – Le crash du Boeing 737 d’Ukraine International Airlines, à proximité de Téhéran ce mercredi 8 janvier, serait dû à un missile iranien. Il reste à déterminer si les 176 victimes majoritairement irano-canadiennes ont péri d’un tir accidentel ou intentionnel.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé ce jeudi soir que plusieurs sources de renseignement, y compris canadiennes, laissent penser que le Boeing 737 qui s’est écrasé mercredi près de Téhéran a été « abattu par un missile iranien sol-air ».

Une vidéo diffusée par le New York Times montre le moment où le Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines a été frappé par un missile

(…) « Nous avons des informations de sources multiples, notamment de nos alliés et de nos propres services » qui « indiquent que l’avion a été abattu par un missile sol-air iranien. Ce n’était peut-être pas intentionnel », a déclaré Justin Trudeau lors d’une conférence de presse. Le Premier ministre canadien a estimé que ces derniers développements « renforcent la nécessité d’une enquête approfondie » dans cette affaire. « Comme je l’ai dit hier, les Canadiens ont des questions et ils méritent des réponses », a-t-il insisté.Plus tôt dans la journée, les Etats-Unis déclaraient également craindre une erreur de missile, et Donald Trump exprimait publiquement « ses doutes » sur l’origine du crash. L’Iran parle pour sa part d’un « problème technique » mais refuse de délivrer les boîtes noires aux experts, ce qui permettrait d’en apprendre davantage sur les raisons de l’accident.

« Qui viendra venir me voir maintenant » : Le chagrin de la mère du Capitaine Volodymyr Gaponenko, une victime du crash.

LCI

Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page