Donald Trump versus Joe Biden : les dernières informations

E&R
20/11/2020
09:55:58

Donald Trump versus Joe Biden : les dernières informations

L’élection américaine de 2020 n’a pas encore livré l’ensemble de ses secrets ! Suivez les derniers rebondissements au jour le jour sur E&R.


13h00 - Plus de 3000 nouveaux bulletins découverts après un audit, selon Valeurs actuelles qui cite Fox News.

L’État de Géorgie est en train de recompter ses voix. Durant cette procédure, 2 755 bulletins non dépouillés ont été retrouvés, révèle Fox News mercredi 18 novembre. Ils n’ont évidemment pas été pris en compte lors du scrutin, où Joe Biden a été donné vainqueur par les médias américains. Dès les résultats, le président sortant, Donald Trump, a contesté la victoire de son rival démocrate jugeant qu’il y aurait eu des fraudes électorales à cause du vote par correspondance. En effet, l’oubli de ces presque 3 000 nouveaux bulletins serait dû à une erreur humaine. C’est ce qu’a confirmé Gabriel Sterling, responsable du système pour les élections en Géorgie, auprès de Fox News : « Ce n’est pas un problème avec le matériel. C’était une personne qui ne faisait pas bien son travail. »

Il semble que la menace de la création d’une « Trump TV » ait quelque peu secoué la chaîne théoriquement républicaine qui avait pourtant annoncé, à l’image de ses consœurs pro-démocrates (CNN, NBC, ABC et CBS) pressées, la victoire de Joe Biden. Or, il n’en est rien, et comme le souligne Boulevard Voltaire, le simple fait que des fraudes aient été prouvées ou soient en voie d’être prouvées dans les États mouvants peut suffire à y invalider le vote complet. Cela veut dire qu’ils ne compteraient plus dans le résultat final, et que la mécanique démocratique américaine passerait alors par le nombre d’États républicains contre le nombre d’États démocrates...

***

08h00 - Sûre de sa « victoire », la presse mainstream française continue de charger le camp Trump avec des méthodes très éloignées du journalisme. La guerre Trump/Biden laissera des traces en France aussi.

Avec ce genre de titre, on est dans les attaques ad hominem, qui n’ont plus rien à voir avec les idées. Ridiculiser un adversaire politique est une chose, informer en est une autre. Le journal gratuit (dans tous les sens du terme) 20 Minutes est la preuve de la déchéance de notre presse.

Donald Trump avait promis que ses avocats allaient dévoiler « une route claire vers la victoire ». Au lieu de ça, on a assisté à une conférence de presse surréaliste lors de laquelle Rudy Giuliani a dénoncé, toujours sans preuve, « un complot national » et « une fraude massive ». Surexcité, l’ancien maire de New York, qui aurait, selon les médias américains, exigé une rémunération de 20.000 dollars par jour pour défendre Donald Trump, a imité Joe Pesci dans Mon cousin Vinny et a tellement transpiré que la teinture de ses cheveux l’a trahi.

 

Comprendre à travers cette titraille et ce traitement dévalorisant qu’il n’y aurait aucune fraude massive en Pennsylvanie, que Trump serait un perdant paranoïaque défendu par un pauvre type transpirant le mensonge et dont la couleur déteindrait logiquement sur le visage. On a péché l’équivalent de cet argument anti-Trump sur Twitter :

 

Dans le camp d’en face, même si l’on est pro-Trump, on est capable de traiter l’information de manière beaucoup plus factuelle et apaisée. Comme ici avec ce correspondant pontanié (c’est-à-dire mandaté par aucun média) aux États-Unis.

***

06h00 - Retour sur la stratégie juridique possible de l’équipe Trump, utilisant les règles de la Constitution.

***

05h00 - Quelques rappels concernant l’avocate de Donald Trump, Sidney Powell, les poursuites qu’elle a engagées et la conférence de presse de ce jeudi 19 novembre 2020.

En novembre 2020, Sidney Powell a rejoint l’équipe juridique du président Donald Trump pour contester la légalité des résultats de l’élection présidentielle de novembre. Dans les jours qui ont suivi l’élection, la campagne de Donald Trump a intenté de nombreuses actions en justice dans plusieurs États concernant la collecte des bulletins de vote, des votes illégaux, des erreurs de machine, la mise à la poubelle de bulletins et pour des votes tardifs.

Sidney Powell a ensuite affirmé dans l’émission de Lou Dobbs sur Fox News, qu’un programme (Hammer) du gouvernement serait utilisé pour faire passer les votes de Trump à Biden sur les machines de vote, en assurant avoir "la preuve que c’est exactement ce qui s’est passé". Elle affirme que les machines de vote fabriquées par Dominion Voting Systems sont "conçues pour truquer les élections", que des membres du gouvernement recevaient des pots-de-vin dans les États qui achetaient des produits Dominion.

Elle a fait par ailleurs le lien avec la CIA, déclarant que la directrice Gina Haspel "devrait être licenciée immédiatement". Christopher Krebs, ancien cadre de Microsoft et directeur de la Cybersecurity and Infrastructure Security Agency (CISA), a qualifié l’affirmation relative au système Dominion d’"absurdité" et de "canular". Trump l’a renvoyé quelques jours plus tard. Pour Alexis Cossette, il s’agissait de laisser sur place des hommes neutres ou à tendance anti-républicains pendant le déroulement des élections afin de ne pas éveiller les soupçons dans le camp démocrate qui s’apprêtait à mettre en oeuvre des fraudes. Ceci expliquant le ménage actuel de l’équipe Trump, les élections étant passées.

Lors d’une conférence de presse tenue ce 19 novembre, Sidney Powell a affirmé qu’un "complot communiste" avait été mis en place par le Venezuela, Cuba, la Chine, Hugo Chavez, George Soros et la Fondation Clinton pour truquer les élections. Elle a également affirmé que Dominion "peut mettre en place et exécuter un algorithme qui a probablement été utilisé dans tout le pays pour prendre un certain pourcentage des votes du président Trump et les retourner au président Biden". Elle a indiqué qu’une voix pour Trump comptait pour 0,75 alors qu’une voix pour Biden comptait pour 1,25. Elle a confirmé, à la suite du membre du Congrès Louis Gohmert et d’autres, que les résultats de vote précis avaient été transmis au bureau allemand de la société espagnole Scytl, où ils ont été compilés pour révéler une victoire écrasante de Trump, et qu’un serveur de la société avait été saisi lors d’un raid de l’armée américaine. De son côté la CISA décrit l’élection de 2020 comme "la plus sûre de l’histoire américaine", sans "aucune preuve qu’un système de vote ait supprimé ou perdu des votes, changé des votes ou ait été compromis de quelque manière que ce soit".

Sur la base de ces affirmations, Powell a demandé que les assemblées législatives des États contrôlés par les républicains dans les États en suspens ne tiennent pas compte des résultats des élections et désignent une liste d’électeurs loyaux qui voteraient pour la réélection du président Trump, sur la base de l’autorité supposée reposer sur l’article 2 de la Constitution.

L’intervention de Sidney Powell (vidéo en anglais) :

La conférence de presse dans son intégralité (vidéo en anglais) :

***

04h00 - La conférence de presse des avocats de Donald Trump a eu lieu ce jeudi 19 novembre. De nombreuses révélations étaient attendues, ainsi que des preuves et des témoignages sous serment. Les attentes du camp Trump ont été un peu douchées. Il y eut beaucoup d’explications, déjà entendues sur les réseaux, mais rien de très nouveau. L’avocate Sidney Powells affirme que le logiciel utilisé pour compter les votes est le même que celui utilisé pour faire gagner Hugo Chavez et Maduro (mais qui fit gagner l’opposition en 2015...), ce qui semble difficile à entendre, mais relève probablement d’une stratégie adaptée à ses interlocuteurs pour qui cela agite le chiffon rouge du "socialisme" qu’ils dénoncent et dont ils ont peur.

Cependant il convient de préciser que ce n’est pas dans une conférence de presse que l’on dévoile véritablement ni sa stratégie juridique ni ses preuves, et que l’on peut imaginer que de tels professionnels savent ce qu’ils font et qu’ils réservent l’ensemble du matériel sérieux pour la Cour, comme le rappelle ici le Dr Dave Janda :

L’animateur Sean Hannity de Fox News, pourtant pro-Trump a été visiblement très déçu par cette conférence de presse, décevant lui-même les quelques républicains qui n’ont pas encore déserté cette chaîne pour OANN ou Newsmax :

***

20 novembre, 02h00 - Une étude, parue avant les élections, le 16 octobre 2016, révélait que 353 comtés américains comptaient 1,8 million d’électeurs inscrits de plus que de citoyens en âge de voter. En d’autres termes, les taux d’inscription de ces comtés dépassaient 100 % des électeurs admissibles. L’étude a révélé que dans huit États, les taux d’inscription à l’échelle des États dépassaient 100 % : Alaska, Colorado, Maine, Maryland, Michigan, New Jersey, Rhode Island et Vermont.

Une traduction E&R de l’article de Judicial Watch.

L’étude de septembre 2020 a recueilli les données d’inscription les plus récentes mises en ligne par les États eux-mêmes. Ces données ont ensuite été comparées aux dernières estimations démographiques quinquennales du Census Bureau, recueillies par l’American Community Survey (ACS) de 2014 à 2018. Les enquêtes de l’ACS sont envoyées à 3,5 millions d’adresses chaque mois, et ses estimations sur cinq ans sont considérées comme les plus fiables en dehors du recensement décennal.

La dernière étude de Judicial Watch se limite nécessairement à 37 États qui publient des mises à jour régulières de leurs données d’enregistrement. Certaines listes électorales d’État peuvent également être encore plus importantes que ce qui est indiqué, car elles peuvent avoir exclu les "électeurs inactifs" de leurs données. Les électeurs inactifs, qui peuvent avoir déménagé ailleurs, sont toujours inscrits sur les listes électorales et peuvent se présenter et voter le jour du scrutin et/ou demander des bulletins de vote par correspondance.

Judicial Watch s’appuie sur ses études d’inscription des électeurs pour avertir les États qu’ils ne respectent pas les exigences de la loi nationale sur l’inscription des électeurs de 1993, qui oblige les États à faire des efforts raisonnables pour nettoyer leurs listes électorales. Judicial Watch peut engager des poursuites, et l’a déjà fait, pour faire respecter la loi fédérale.

Au début de ce mois, Judicial Watch a poursuivi le Colorado pour non-respect de la loi nationale sur l’enregistrement des électeurs (National Voter Registration Act). Dans la nouvelle étude de Judicial Watch, 42 comtés du Colorado - soit deux tiers des comtés de l’État - ont un taux d’inscription supérieur à 100 %. Des données particulières de l’État confirment ce tableau général. Comme l’explique la plainte, une comparaison mois par mois de la période de cinq ans couverte par l’enquête de l’AEC avec les propres chiffres d’inscription du Colorado pour les mêmes mois montre qu’une grande partie des comtés du Colorado ont des taux d’inscription supérieurs à 100 %. Au début de l’année, Judicial Watch a poursuivi la Pennsylvanie et la Caroline du Nord pour ne pas avoir fait d’efforts raisonnables pour supprimer les électeurs inéligibles de leurs listes comme l’exige la loi fédérale. Les poursuites allèguent que les deux États ont près de 2 millions de noms inactifs sur leurs listes électorales. Judicial Watch a également poursuivi l’Illinois pour avoir refusé de divulguer les données des listes électorales en violation de la loi fédérale.

La nouvelle étude montre qu’il y a 1,8 million d’électeurs excédentaires ou "fantômes" dans 353 comtés de 29 États", a déclaré le président de Judicial Watch, Tom Fitton. "Les données mettent en évidence l’imprudence avec laquelle on envoie aveuglément des bulletins et des demandes de vote aux listes électorales. Des listes de vote erronées peuvent signifier des élections erronées".

L’étude de Judicial Watch met à jour les résultats d’une étude similaire de l’année dernière. En août 2019, Judicial Watch a analysé les données d’inscription que les États ont communiquées à la Commission fédérale d’assistance électorale (EAC) en réponse à une enquête menée tous les deux ans sur la manière dont les États tiennent leurs listes électorales. Ces données ont été comparées à l’enquête quinquennale de l’ACS, la plus récente à l’époque, qui s’est déroulée de 2013 à 2017. L’étude a montré que 378 comtés américains avaient un taux d’inscription supérieur à 100 %.

Judicial Watch est le leader national pour des élections plus propres.

En 2018, la Cour suprême a confirmé un programme de nettoyage des listes électorales qui résultait du règlement par Judicial Watch d’un procès fédéral avec l’Ohio. La Californie a réglé un procès de la NVRA avec Judicial Watch et l’année dernière a commencé le processus de retrait de jusqu’à 1,6 million de noms inactifs des listes électorales du comté de Los Angeles. Le Kentucky a également entamé l’année dernière un nettoyage de centaines de milliers d’anciens enregistrements après avoir conclu un décret de consentement pour mettre fin à un autre procès de Judicial Watch.

En septembre 2020, Judicial Watch a poursuivi l’Illinois pour avoir refusé de divulguer les données des listes électorales en violation de la loi fédérale.

ETATS ET COMTÉS DONT LES INSCRITS DÉPASSENT 100%

Alabama : Lowndes County (130%) ; Macon County (114%) ; Wilcox (113%) ; Perry County (111%) ; Madison County (109%) ; Hale County (108%) ; Marengo County (108%) ; Baldwin (108%) ; Greene County (107%) ; Washington County (106%) ; Dallas County (106%) ; Choctaw County (105%) ; Conecuh County (105%) ; Randolph County (104%) ; Shelby County (104%) ; Lamar County (103%) ; Autauga County (103%) ; Clarke County (103%) ; Henry County (103%) ; Monroe County (102%) ; Colbert County (101%) ; Jefferson County (101%) ; Lee County (100%) ; Houston County (100%) ; Crenshaw County (100%)

Alaska : Statewide (111%)

Arizona : Santa Cruz County (107%) ; Apache County (106%)

Arkansas : Newton County (103%)

Colorado : Statewide (102%) ; San Juan County (158%) ; Dolores County (127%) ; Jackson County (125%) ; Mineral County (119%) ; Ouray County (119%) ; Phillips County (116%) ; Douglas County (116%) ; Broomfield County (115%) ; Elbert County (113%) ; Custer County (112%) ; Gilpin County (111%) ; Park County (111%) ; Archuleta County (111%) ; Cheyenne County (111%) ; Clear Creek County (110%) ; Teller County (108%) ; Grand County (107%) ; La Plata County (106%) ; Summit County (106%) ; Baca County (106%) ; Pitkin County (106%) ; San Miguel County (106%) ; Routt County (106%) ; Hinsdale County (105%) ; Garfield County (105%) ; Gunnison County (105%) ; Sedgwick County (104%) ; Eagle County (104%) ; Larimer County (104%) ; Weld County (104%) ; Boulder County (103%) ; Costilla County (103%) ; Chaffee County (103%) ; Kiowa County (103%) ; Denver County (103%) ; Huerfano County (102%) ; Montezuma County (102%) ; Moffat County (102%) ; Arapahoe County (102%) ; Jefferson County (101%) ; Las Animas County (101%) ; Mesa County (100%)

Florida : St. Johns County (112%) ; Nassau County (109%) ; Walton County (108%) ; Santa Rosa County (108%) ; Flagler County (104%) ; Clay County (103%) ; Indian River County (101%) ; Osceola County (100%)

Georgia : Bryan County (118%) ; Forsyth County (114%) ; Dawson County (113%) ; Oconee County (111%) ; Fayette County (111%) ; Fulton County (109%) ; Cherokee County (109%) ; Jackson County (107%) ; Henry County (106%) ; Lee County (106%) ; Morgan County (105%) ; Clayton County (105%) ; DeKalb County (105%) ; Gwinnett County (104%) ; Greene County (104%) ; Cobb County (104%) ; Effingham County (103%) ; Walton County (102%) ; Rockdale County (102%) ; Barrow County (101%) ; Douglas County (101%) ; Newton County (100%) ; Hall County (100%)

Indiana : Hamilton County (113%) ; Boone County (112%) ; Clark County (105%) ; Floyd County (103%) ; Hancock County (103%) ; Ohio County (102%) ; Hendricks County (102%) ; Lake County (101%) ; Warrick County (100%) ; Dearborn County (100%)

Iowa : Dallas County (115%) ; Johnson County (104%) ; Lyon County (103%) ; Dickinson County (103%) ; Scott County (102%) ; Madison County (101%) ; Warren County (100%)

Kansas : Johnson County (105%)

Maine : Statewide (101%) ; Cumberland County (110%) ; Sagadahoc County (107%) ; Hancock County (105%) ; Lincoln County (104%) ; Waldo County (102%) ; York County (100%)

Maryland : Statewide (102%) ; Montgomery County (113%) ; Howard County (111%) ; Frederick County (110%) ; Charles County (108%) ; Prince George’s County (106%) ; Queen Anne’s County (104%) ; Calvert County (104%) ; Harford County (104%) ; Worcester County (103%) ; Carroll County (103%) ; Anne Arundel County (102%) ; Talbot County (100%)

Massachusetts : Dukes County (120%) ; Nantucket County (115%) ; Barnstable County (103%)

Michigan : Statewide (105%) ; Leelanau County (119%) ; Otsego County (118%) ; Antrim County (116%) ; Kalkaska County (115%) ; Emmet County (114%) ; Berrien County (114%) ; Keweenaw County (114%) ; Benzie County (113%) ; Washtenaw County (113%) ; Mackinac County (112%) ; Dickinson County (112%) ; Roscommon County (112%) ; Charlevoix County (112%) ; Grand Traverse County (111%) ; Oakland County (110%) ; Iron County (110%) ; Monroe County (109%) ; Genesee County (109%) ; Ontonagon County (109%) ; Gogebic County (109%) ; Livingston County (109%) ; Alcona County (108%) ; Cass County (108%) ; Allegan County (108%) ; Oceana County (107%) ; Midland County (107%) ; Kent County (107%) ; Montmorency County (107%) ; Van Buren County (107%) ; Wayne County (107%) ; Schoolcraft County (107%) ; Mason County (107%) ; Oscoda County (107%) ; Iosco County (107%) ; Wexford County (106%) ; Presque Isle County (106%) ; Delta County (106%) ; Alpena County (106%) ; St Clair County (106%) ; Cheboygan County (105%) ; Newaygo County (105%) ; Barry County (105%) ; Gladwin County (105%) ; Menominee County (105%) ; Crawford County (105%) ; Muskegon County (105%) ; Kalamazoo County (104%) ; St. Joseph County (104%) ; Ottawa County (103%) ; Clinton County (103%) ; Saginaw County (103%) ; Manistee County (103%) ; Lapeer County (103%) ; Calhoun County (103%) ; Ogemaw County (103%) ; Macomb County (103%) ; Missaukee County (102%) ; Eaton County (102%) ; Shiawassee County (102%) ; Huron County (102%) ; Lenawee County (101%) ; Branch County (101%) ; Osceola County (101%) ; Clare County (100%) ; Arenac County (100%) ; Bay County (100%) ; Lake County (100%)

Missouri : St. Louis County (102%)

Montana : Petroleum County (113%) ; Gallatin County (103%) ; Park County (103%) ; Madison County (102%) ; Broadwater County (102%)

Nebraska : Arthur County (108%) ; Loup County (103%) ; Keya Paha County (102%) ; Banner County (100%) ; McPherson County (100%)

Nevada : Storey County (108%) ; Douglas County (105%) ; Nye County (101%)

New Jersey : Statewide (102%) ; Somerset County (110%) ; Hunterdon County (108%) ; Morris County (107%) ; Essex County (106%) ; Monmouth County (104%) ; Bergen County (103%) ; Middlesex County (103%) ; Union County (103%) ; Camden County (102%) ; Warren County (102%) ; Atlantic County (102%) ; Sussex County (101%) ; Salem County (101%) ; Hudson County (100%) ; Gloucester County (100%)

New Mexico : Harding County (177%) ; Los Alamos County (110%)

New York : Hamilton County (118%) ; Nassau County (109%) ; New York (103%) ; Rockland County (101%) ; Suffolk County (100%)

Oregon : Sherman County (107%) ; Crook County (107%) ; Deschutes County (105%) ; Wallowa County (103%) ; Hood River County (103%) ; Columbia County (102%) ; Linn County (101%) ; Polk County (100%) ; Tillamook County (100%)

Rhode Island : Statewide (101%) ; Bristol County (104%) ; Washington County (103%) ; Providence County (101%)

South Carolina : Jasper County (103%)

South Dakota : Hanson County (171%) ; Union County (120%) ; Jones County (116%) ; Sully County (115%) ; Lincoln County (113%) ; Custer County (110%) ; Fall River County (108%) ; Pennington County (106%) ; Harding County (105%) ; Minnehaha County (104%) ; Potter County (104%) ; Campbell County (103%) ; McPherson County (101%) ; Hamlin County (101%) ; Stanley County (101%) ; Lake County (100%) ; Perkins County (100%)

Tennessee : Williamson County (110%) ; Moore County (101%) ; Polk County (101%)

Texas : Loving County (187%) ; Presidio County (149%) ; McMullen County (147%) ; Brooks County (117%) ; Roberts County (116%) ; Sterling County (115%) ; Zapata County (115%) ; Maverick County (112%) ; Starr County (110%) ; King County (110%) ; Chambers County (109%) ; Irion County (108%) ; Jim Hogg County (107%) ; Polk County (107%) ; Comal County (106%) ; Oldham County (104%) ; Culberson County (104%) ; Kendall County (103%) ; Dimmit County (103%) ; Rockwall County (102%) ; Motley County (102%) ; Parker County (102%) ; Hudspeth County (101%) ; Travis County (101%) ; Fort Bend County (101%) ; Kent County (101%) ; Webb County (101%) ; Mason County (101%) ; Crockett County (101%) ; Waller County (100%) ; Gillespie County (100%) ; Duval County (100%) ; Brewster County (100%)

Vermont : Statewide (100%)

Virginia : Loudoun County (116%) ; Falls Church City (114%) ; Fairfax City (109%) ; Goochland County (108%) ; Arlington County (106%) ; Fairfax County (106%) ; Prince William County (105%) ; James City County (105%) ; Alexandria City (105%) ; Fauquier County (105%) ; Isle of Wight County (104%) ; Chesterfield County (104%) ; Surry County (103%) ; Hanover County (103%) ; New Kent County (103%) ; Clarke County (103%) ; King William County (102%) ; Spotsylvania County (102%) ; Rappahannock County (102%) ; Albemarle County (101%) ; Stafford County (101%) ; Northampton County (101%) ; Poquoson City (100%) ; Frederick County (100%)

Washington : Garfield County (119%) ; Pend Oreille County (112%) ; Jefferson County (111%) ; San Juan County (108%) ; Wahkiakum County (108%) ; Stevens County (103%) ; Pacific County (103%) ; Clark County (102%) ; Island County (102%) ; Klickitat County (102%) ; Thurston County (102%) ; Lincoln County (101%) ; Whatcom County (100%) ; Asotin County (100%)

West Virginia : Mingo County (104%) ; Wyoming County (103%) ; McDowell County (102%) ; Brooke County (102%) ; Hancock County (100%)

***

15h00 - Dans la droite ligne de la purge du Pentagone effectuée par Donald Trump et décrite par Thierry Meyssan, on apprend la réduction des effectifs américains déployés en opérations extérieures en Afghanistan et en Irak, à partir du 15 janvier 2021. Une annonce faite par Christophe Miller, nouveau secrétaire à la Défense.

L’impression que l’administration Trump profite du flottement actuel pour passer le maximum de mesures patriotes se confirme...

***

02h00 - Donald Trump rappelle le pic statistiquement improbable au bénéfice de son adversaire Joe Biden qui eut lieu à 3h42 du matin, au moment où la défaite du camp démocrate était presque annoncée.

***

01h00 - Avec plus de 10 millions de nouveaux électeurs en sa faveur, Donald Trump a prodigieusement augmenté son score de 2016, en particulier chez des électeurs traditionnellement démocrates. Et c’est le New York Times qui doit bien l’admettre (seconde carte).

***

00h00 - Entretien avec Dave Perkins, analyste politique et supporter de Donald Trump. Il était invité à réagir au limogeage du directeur de l’Agence de cybersécurité et de la sécurité des infrastructures, Chris Krebs. Un licenciement qui s’inscrit dans la polémique qui montent aux Etats-Unis concernant les « défaillances » du logiciel électoral Dominion chargé de compter les votes.

***

Mercredi 18 novembre 2020

22h00 - Le Sénat a auditionné ce mercredi 18 novembre les dirigeants de Facebook et Twitter, pour la deuxième fois en moins d’un mois. Mark Zuckerberg et Jack Dorsey, les deux fondateurs respectifs, ont répondu à distance aux questions de la commission judiciaire du Sénat qui est sous contrôle républicain. Leur présence était volontaire, mais leurs déclarations se font sous serment.

Quel délice de fin gourmet que de voir le dirigeant de Twitter, la queue entre les jambes, en rabattre devant les questions fermes du sénateur Ted Cruz :

Mark Zuckerberg interrogé par le très incisif et solide Josh Hawley est aussi un régal :

Les anglophones peuvent visionner l’audition complète via cette longue vidéo :

***

21h30 - La suite de la vidéo précédente, diffusée ce mercredi 18 novembre :

***

18 novembre, 21h00

En attendant les dernières infos à jour, voici un petit récapitulatif des procédures en cours dans les différents Etats. Cette vidéo – comme nous le faisons ici-même en vérifiant les informations – évite de relayer les nombreuses informations peu fiables qui circulent malheureusement et desservent le camp Trump :

***

Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page