Faire sa révolution intérieure

SACR
15/03/2015
16:16

Faire sa révolution intérieure

« Là où il aurait fallu des chevaliers du XIIe siècle, bardés de leur bouclier sans fêlure, brandissant leur épée aux côtés de leur croix, pour forcer le nouveau monde barbare à tenir compte de leur présence salvatrice, il n’y eut souvent que des privilégiés nostalgiques, des doctrinaires hautains, des traditionalistes momifiés ou aigris, des « prophètes du passé» reclus dans l’immobilisme et surtout d’incorrigibles discoureurs, de ces hommes dont Drumont devait dire un jour «qu’ils croyaient avoir agi quand ils avaient parlé »
M-M. Martin

Croyez-vous vraiment que nos ancêtres ont œuvré dans l’espoir de voir émerger cette société qui n’a que l’argent comme Dieu, qui n’a comme maître que la télévision et ses émissions débiles, et qui n’a comme seul but le souci de sa petite jouissance personnelle ? On aurait envie de dire : Tout ça pour ça ?? On pourrait aussi parler de notre très riche langue française, à la foi gréco-latine et celtique, bafouée un peu plus chaque jour au profit de la langue marchande anglo-américaine pour la plus grande gloire des grands maîtres du Nouvel Ordre Mondial. Sans oublier la défense de nos langues régionales qui renforcent d’autant plus la richesse linguistique et culturelle de notre pays.
Notre mémoire imprégnée de l’eau baptismale au sacre de Clovis suffit à nous persuader de la victoire finale. Elle se lève comme un soleil aux lueurs de nos aubes futures. Il faut mettre nos actes en accord avec nos idées, car comme le disait si bien le poète Ezra Pound : «Si un homme n'est pas prêt à affronter un risque quelconque pour ses opinions, ou bien ses opinions ne valent rien, ou bien c'est lui qui ne vaut rien ! »

Notre Jour viendra !
Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page