Gilles Pialoux, l’ami des enfants

E&R
08/10/2021
01:38

Gilles Pialoux, l’ami des enfants

« Y a un reflux, mais c’est pas marée basse »

Alors que nos enfants ne risquent rien avec la grippe saisonnière normale déguisée en pandémie mortelle par les forces mondialistes, et que cette « pandémie » est passée, le docteur Gilles Pialoux a regretté la levée du port du masque dans les écoles primaires.

« Il n’y a pas une étude scientifique digne de ce nom qui montre l’effet délétère du masque chez l’enfant. Alors j’entends les psychologues, les parents, les associations de parents d’élèves, mais on n’est pas dans la science, on est dans le ressenti. » (...)

Gilles Pialoux est favorable à la généralisation au niveau national des mesures proposées par le Conseil scientifique, qui avait proposé mi-septembre de tester systématiquement et de façon hebdomadaire les élèves d’école primaire et de n’isoler que les cas positifs. Un dispositif testé actuellement dans une dizaine de départements.(actu.orange.fr)

L’ami des enfants et des parents est reçu chez Bourdin sur RMC le 7 octobre 2021.

Bourdin  : Mais quel est le bénéfice pour une population qui est en grande partie immunisée ?

Pialoux  : Ben c’est de maintenir le niveau de l’immunité, d’une part, à un haut niveau, par rapport à un variant qui est hautement contagieux.

Il n’y aura pas d’« autre part », et on comprend, à travers cet agent des agences de santé européiste et mondialiste, que l’immunité naturelle n’est plus, que seule l’immunité artificielle fournie par les grands labos a le droit de cité.

 

Les quatre premières réactions sous cet extrait n’ont visiblement pas été nettoyées par Twitter qui, comme les grands réseaux sociaux, fait le ménage parmi les covido-sceptiques.

On sent là-dedans un amour et un respect des gens du peuple pour leurs élites qui fait chaud au cœur. Au même moment, ou presque, le petit Attal (le grand c’est Attali) nous a expliqué, du haut de son jeune âge et de sa taille réduite, que « l’heure de lever les contraintes n’est pas venu ».

Il annonce le futur, notre futur, c’est le gardien de notre bonheur, notre grand protecteur. Donc pas d’allègement du pass de la honte avant le 15 novembre, date à laquelle la grippe, comme à chaque saison, reviendra et sera déguisée à nouveau en covid (22) par les autorités, qui obéissent au pool mondialiste du Grand Reset (OMS, Gates, Big Pharma et Big Tech).

 

En faisant une recherche simple sur « Gabriel », « Attal » et « contraintes », on tombe sur l’historique des déclarations de libération des Français maintes fois repoussées.

Quand on commence à mentir, et que ça rapporte,, on ne s’arrête plus. Regardez ici la figure très réussie d’un retournement acrobatique accusatoire :

 

La Macronie, qui est là pour fracturer la France de toutes les manières possibles (communautairement, sexuellement, économiquement) au bénéfice des forces mondialistes, devient en un tour de main le ciment de la nation. Magie !

Pour les amateurs de mensonges, les psychologues et sociologues qui travaillent sur cette maladie mentale, le compte rendu du conseil des ministres du 7 octobre 2021 est ici :

 

On voit que la chaîne de mensonge mondialiste, qui va des grandes entités du Big Pharma et du Big Tech jusqu’aux petits employés Attal et Pialoux, est bien huilée. Mais ça ne fait pas une majorité. Les peuples n’ont pas encore pris conscience de leur force, car ils continuent d’obéir à des ordres inutiles, dangereux et destructeurs.

 

Heureusement, il y a des médecins honnêtes :

 

Le mot de la fin à ce bon résumé du quinquennat les plus destructeur que la France ait connu :

Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page