Inde : choc culturel pour de jeunes banlieusards lyonnais qui découvrent le sous-continent

FDS
12/08/2018
03:46

Inde : choc culturel pour de jeunes banlieusards lyonnais qui découvrent le sous-continent

Les ruelles de New Delhi comme premier contact avec l’Inde. Le voyage commence pour un groupe de collégiens tout droit venus de la banlieue lyonnaise. D’abord, les tenues traditionnelles émerveillent, avant le choc culturel offert par cette ville bondée, jonchée d’ordures. Ici, la misère est omniprésente. Pour certains adolescents, l’arrivée est difficile. Issus d’une Zone d’éducation prioritaire (ZEP) ces dix élèves n’avaient encore jamais quitté la France. L’occasion pour eux de découvrir un autre monde pendant 14 jours et de remettre en question leurs certitudes.

À l’origine du voyage se trouve le constat commun d’un professeur indien et le professeur d’anglais du collège : les élèves doivent à tout prix s’ouvrir sur le monde. Le projet passe également par l’apprentissage via le passage dans des écoles indiennes afin de voir comment les choses s’y passent. Chaque journée commence par l’hymne national : 2 000 élèves sont au garde à vous, en uniforme.

Le soir, les collégiens sont accueillis chez des correspondants : les appartements sont modernes, les traditions toujours très présentes. Pour terminer, passage obligé au Taj Mahal, endroit idéal pour tirer les leçons de l’aventure. Les élèves ont payé 270 € chacun et ont bénéficié de financements publics et privés pour un projet pédagogique unique en France.