Le Havre : 150 grévistes envahissent la mairie et engloutissent les petits fours !

E&R
10/01/2020
05:33

Le Havre : 150 grévistes envahissent la mairie et engloutissent les petits fours !

 

Il s’en passe de belles au Havre, la ville de notre Premier ministre, dont il espère redevenir le maire (il l’était en 2010) quand il aura été éjecté de son siège de numéro deux du pays, suite à la l’obstination des Français qui contestent ses réformes. Les grévistes ont investi la mairie ce vendredi 10 janvier 2019 à 18 heures, alors que le maire devait donner un raout petits fours & champagne...

 

Les petits fours et le champagne étaient destinés aux personnalités invitées par le maire qui voulait leur adresser ses vœux. La ruée populaire peut être considérée comme ne forme de redistribution plus ou moins volontaire, et cela a réchauffé les cœurs des 150 « invités » d’en bas.

 

Les 4000 grévistes qui ont bloqué le port (ce sont les Chinois qui ne vont pas être contents [1]) ont envoyé un signal fort au Premier ministre, qui n’a pas laissé que de bons souvenirs de son passage...

 

Ce que certains ont résumé de la sorte :

 

Deux jours avant l’opération Tempête sur la mairie, les pompiers signifiaient leur mécontentement en arrosant l’hôtel de ville, une bâtisse qu’on croirait sortie d’un cauchemar stalinien :

 

Et encore un jour plus tôt, le 7 janvier, c’était au tour des avocats du barreau de Normandie de participer au mouvement :

 

Et puisqu’on parle d’avocats, un petit détour par Paris pour voir le discours du ministre Belloubet ruiné par un jet de robes de toute beauté :

 

Pardon, ça c’est la version parodique, voici les vraies, dans lesquelles vous pourrez mesurer la popularité du garde des Sceaux :

 
 
 

Après sa popularité, focus sur son niveau de français, qui donne une idée de son niveau de compétence(s) :

 
Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page