Les Israéliens vont-ils se révolter contre leur nouveau passeport vert ?

E&R
09/10/2021
13:35

Les Israéliens vont-ils se révolter contre leur nouveau passeport vert ?

Alors que la presse israélienne aux ordres, refuse de diffuser l’information de cette prise de conscience, le peuple manifeste aujourd’hui [le 3 octobre 2021, NDLR] son épuisement et son ras-le-bol face à la situation covid et aux vaccinations criminelles dans tout le pays. Les voitures s’accumulent, se mettent les unes derrière les autres pour bloquer la circulation, le peuple ferme le pays d’une ville a l’autre, toutes les villes sont désormais solidaires dans ce combats pour la vie, pour la survie de tout un peuple.

Un article tiré du site cogiito.com évoque un début de grève générale le 3 octobre 2021 en Israël, les gens manifestant et klaxonnant contre l’instauration d’un passeport vert à des conditions de plus en plus draconiennes. L’ancien passeport vert, en effet, qui devait donner le droit de revivre normalement, a été abandonné fin juin, mais remis au goût du jour avec de nouvelles conditions d’obtention.

Le peuple israélien ne supporte plus cette privation de liberté et ce nouvel holocauste organisé par les laboratoires, les industriels de la pharmacie, les banques et le gouvernement Israélien.
Les preuves scientifiques sont criantes, ils ne peuvent plus mentir, ils ne peuvent plus les cacher, les vaccins anti-covid sont dangereux, mortels, destructeurs de la vie ; le jour de la révolte pour la vérité et l’humanité est enfin arrivé… en Israël.
En ce jour béni, les voitures bloquent tout le pays et toutes les rotondes par des opérations escargots.
Des centaines de milliers de personnes sont dans les rues à manifester et ils ne vont pas cesser de bloquer le pays tant que le gouvernement n’annulera pas le passeport vert et les obligations vaccinales.
La vérité est enfin découverte par le peuple, malgré les dissimulations de Facebook, Youtube et les médias techno-nazis (...), alors que le ministre de la santé a déclaré officiellement : « 20 000 citoyens ont témoigné que les Israéliens sont soit blessés avec de graves effets secondaires, soit ils décèdent rapidement après les injections du vaccin Pfizer. »

Nous avons expurgé de cet article quelques exagérations, notamment les « centaines de milliers de morts » du vaccin Pfizer, rien qu’en Israël. Il faut raison garder, mais nous avons conservé la colère qui déborde car là-bas aussi, le peuple en a plein le dos.

 

Et il reste une grève dont la presse française n’a curieusement pas parlé. Même en France, les juifs du quotidien, qui se sont fait vacciner trois fois comme le préconisait la chaîne de commandement Bancel-Bourla–gouvernement (israélien), commencent sérieusement à douter des informations et des menaces de leurs dirigeants (de là-bas).

Grâce à ce début de grève, apparemment, les Israéliens ont obtenu la levée de quelques contraintes liées au passeport vert. Mais là-bas aussi les médias ne disent pas la vérité :

« En Israël le coronavirus est sur une courbe descendante grâce à une campagne de vaccination menée tambour battant... »

En réalité, plus de la moitié des gens qui attrapent le covid ont été vaccinés, et ce, depuis des mois, ce qui prouve l’inefficacité de ces « vaccins » (à ARN).

De plus, le nouveau passeport vert n’est pas pour tout le monde : des conditions de plus en plus contraignantes surgissent...

On sent que les Israéliens sont devenus les cobayes d’un projet très inquiétant. Sauront-ils se révolter contre ces limitations, et, en fin de compte, cette destruction progressive et programmée des libertés ? En tous les cas, le père Schwab en prend plein la courge :

Nous sommes à l’ère des révélations, les psychopathes organisateurs de cette pandémie ne pourront plus se cacher et leurs complices hommes et femmes politiques, médecins, personnels soignants, fonctionnaires, policiers, toutes ces personnes qui ont joué un rôle dans ce crime contre l’humanité devront rendre des comptes.

Klaus Schwab, grand ordonnateur du Forum économique mondial nous avertit de sa fausse bienveillance et de sa prochaine globale cyberattaque – car nous pensons qu’il n’y est pas étranger – pour empêcher l’humanité d’accéder à la véritable information et pour permettre aux banques d’imposer la monnaie numérique en pillant l’argent des citoyens du monde entier. Cette opération sert également à tous ces criminels pour s’échapper, se cacher et tenter de garder le contrôle sur notre humanité.

Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page