Les policiers pourront prendre le train gratuitement en 2022 Contre le tabassage des antivax et des antipass ?

E&R
04/09/2021
17:18

Les policiers pourront prendre le train gratuitement en 2022 Contre le tabassage des antivax et des antipass ?

« Limité aux déplacements maison-boulot… pour l’instant. Dès l’année prochaine donc, ce sont environ 150 000 personnes des forces de l’ordre qui pourront voyager gratuitement sur tous les TGV, mais aussi les Intercités, a priori uniquement pour se rendre à leur travail… mais l’affaire n’est pas tranchée, puisque des négociations syndicales avec la SNCF semblent en cours pour “étendre la mesure à d’autres trajets” (privés, s’entend).

Pourquoi cette mesure ? Et surtout : pourquoi maintenant ? Le ministre de l’Intérieur défend son offre par le besoin des fonctionnaires de police de se déplacer non seulement dans le cadre de leurs activités professionnelles, mais aussi “pour retrouver leurs proches”. À l’aube d’un troisième reconfinement et alors que l’autorité de l’Etat semble de plus en plus discutée, pas sûr que l’argument convainque les Français immobilisés depuis plus d’un an. » (Canal+)

 

C’est la bonne nouvelle du jour pour nos forces de police, qui, à l’instar des profs et des soignants, ne sont pas tellement considérés par le pouvoir néolibéral rothschildo-macronien. Sauf quand l’alliance du pouvoir visible et du pouvoir profond a besoin de mettre un mur de violence entre eux et le peuple en colère. ce fut le cas en 2018-2019 lorsque la Macronie a senti le vent du boulet populaire passer.

Ce n’était pas la Commune, mais déjà mieux que les manifs Bastille-Nation des syndicats qui se couchent toujours devant le pouvoir, qui les finance à 70 %. Les Gilets jaunes, eux, n’ont pas été financés par le pouvoir, ils l’ont même financé à travers la taxe pétrolière qui grignote leur pouvoir d’achat. Deux ans plus tard, le prix du carburant est au plus haut, on frise les 1,80 euros le litre. Or, le prix du baril de brut – soit 150 litres – est de 70 dollars actuellement. Ce qui veut dire un demi euro le litre. Calculez ce que l’État tire comme revenus, sachant que le prix du brut entre pour 33 % dans le total du prix à la pompe...

Aujourd’hui, les Gilets jaunes, qui ont été neutralisés et éteints par les auxiliaires gauchistes du pouvoir en 2019-2020, se refont une santé dans les manifs antivax et antipass. Le deuxième étage de la fusée est là, le troisième arrive bientôt, avec le massacre de la petite entreprise non numérisable.

On parlait de syndicats, qui sont un peu lents à se bouger leur gros cul pendant la dictature sanitaire. Le représentant de la CGT, monsieur Martinez, se réveille d’un long sommeil et promet d’engager la lutte à la mi-octobre. Peut-être que la cégète a d’autres chats à fouetter que de protéger les 25 millions de salariés qui font l’objet d’un chantage ignoble. On se souvient que Martinez avait pris position pour le masque, les gestes barrière et toutes ces conneries en 2020. Le 30 août 2021, cet ami des travailleurs se déclarait pour le vaccin, donc pour Bancel & Bourla :

L’annonce faite par Darmanin aux 149 000 policiers sent donc un peu le clientélisme catégoriel électoral, mais aussi la perspective de devoir endiguer la colère montante des Français, qui sont attaqués de toutes parts : gestion néolibérale chaotique du pays, destruction de l’hôpital et de l’école au profit du privé, paupérisation nationale au profit de la Dette, cette manne pour les banques et assurances, destruction des libertés publiques, renforcement de la surveillance et de la répression du citoyen, soumission totale des médias aux intérêts de l’oligarchie, étranglement de l’Internet...

JPEG - 32.4 ko
Les cheminots sentent que ce sont eux qui vont payer les avantages accordés aux policiers...

Bref, le pouvoir visible aura bien besoin de forces armées dans la rue pour que la crue sociale ne déferle pas sur le palais élyséen. On n’ira pas jusqu’à dire que le gouvernement et ses services utiliseront la carte du terrorisme aveugle pour éteindre l’incendie social, mais le durcissement du pouvoir sioniste de droite est un indicateur de la multicrise à venir. La guerre contre le peuple est déclarée, les pilonnages ont commencé, et seuls les idiots, les aveugles ou les complices sont capables de l’ignorer.

Quand les policiers veulent aller aux toilettes mais qu’elles sont occupées...

Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page