Pari faustien, suite : Éric Naulleau obligé de consentir au "troisième genre"

E&R
05/04/2021
07:10

Pari faustien, suite : Éric Naulleau obligé de consentir au "troisième genre"

Du temps de sa splendeur, quand il formait avec Éric Zemmour le couple des tontons flingueurs d’On n’est pas couchés, Éric Naulleau aurait pulvérisé les propos des invités et le débat sociétal débile que la chaîne C8 lui a imposés dans Balance ton post ! du 25 mars 2021.

Dix ans plus tard – il a officié en tant que sniper de 2007 à 2011 chez Ruquier –, le voilà obligé de ravaler sa fierté et son intelligence pour consentir au « troisième genre » des créatures « non-binaires » qu’on lui a lancées dans les pattes. C’est ça, le pari faustien, et ça ne fait qu’empirer avec le temps. Nous, comme dirait un de nos lecteurs, on sort les pop-corn (du maïs soufflé sautillant), on s’installe confortablement dans le fauteuil en velours rouge et on reluque le spectacle de la justice divine.

Nota bene : les créatures de Satan ne sont pas toutes méchantes.

Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page