Politique & Eco n° 249 : L’Occident à l’épreuve de l’intelligence artificielle

TV Libertés
10/02/2020
59:13

Politique & Eco n° 249 : L’Occident à l’épreuve de l’intelligence artificielle

Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Vincent Held, économiste (HEC Lausanne), pour son livre sur la révolution digitale :"Une civilisation en crise" (www.reorganisationdumonde.com)



1) De Big Brother à Big Data

- Paul Deheuvels (préfacier) :"comment une société démocratique peut basculer dans l’enfer"

- Une description des outils numériques de contrôle des populations

- Un nouveau totalitarisme pour le XXI °siècle

- De la crise financière à la révolution sociétale

- Intelligence artificielle et revenu universel

- Un potentiel d’automatisation vertigineux

- Plus de 45% de la main d’œuvre en voix de remplacement par les robots

- Et en plus de la confiscation de l’épargne, l’hélicoptère monétaire et la fin du cash



2) Le temps des pénuries

- Choc énergétique et choc financier

- La bulle du gaz de schiste américain

- L’hydrogène : un enjeu européen

- La 5G en question

- Pénurie d’eau : l’Europe fournisseur devra se restreindre

- Grandes compagnies, Nestlé Coca-Cola à la manœuvre pour de grands profits avec les soutiens des ONG et des écologistes

- Les agriculteurs, objets de toutes les critiques

- En marche vers la viande synthétique

- Origines anglo-saxonnes du véganisme

- Vers un état low-cost, les services publics en question



3) Quand l’humain devient obsolète. Et l’homme occidental coupable

- Un monde sans travail et donc surpeuplé

- Réduire la population occidentale plus émettrice de CO2

- Corollaire de la réduction de la population : le féminisme

- Fin des allocations familiales, avortement, LGBT, suicide assisté, euthanasie, un même corpus pour "sauver la planète"

- L’égalité homme/femme : nouvelle valeur de l’économie globale selon Davos et l’ONU

- Comment le Big Data permet de lutter contre le sexisme, un outil répressif redoutable

- Intelligence artificielle et discrimination positive



Conclusion : le continent qui a donné naissance à la civilisation la plus brillante de tous les temps sera-t-il capable d’une autodestruction culturelle et démographique sans précédent ?