Quand Xavier Niel piratait Renault et le téléphone de Mitterrand pour les services secrets

E&R
21/05/2020
29:18

Quand Xavier Niel piratait Renault et le téléphone de Mitterrand pour les services secrets

Dans une interview accordée à LCP, le milliardaire Xavier Niel a révélé qu’il avait été hackeur par le passé et avait travaillé pour les renseignements français. Selon ses dires, il a espionné le constructeur Renault et le Président François Mitterrand.

Le copropriétaire du groupe Le Monde et fondateur de Free, Xavier Niel, a avoué lors d’une interview dans l’émission Les Grands Entretiens à LCP, publiée le 17 mai, avoir travaillé par le passé pour les services secrets français.

Le milliardaire a expliqué avoir accompli des missions pour la direction de la Surveillance du territoire (DST), qui était un service de renseignements du ministère de l’Intérieur.

« J’ai un parcours qui n’est pas le plus linéaire possible », reconnaît au début de l’entretien M.Niel.

Alors qu’il avait terminé ses études, il est devenu codeur et a démarré en piratant des décodeurs de Canal+.

« Il y avait quelque chose de grisant de réussir à contourner quelque chose qui ne semblait pas pouvoir être contourné », confie-t-il auprès de LCP.

Selon lui, confondu par la police et au lieu d’être interpellé, les forces de l’ordre lui ont proposé de les aider à mieux comprendre les systèmes de piratage informatique. Il a noté qu’il était alors devenu un « honorable correspondant » des services secrets.

Un Président français et Renault cibles de son piratage

« En 1986, je me retrouve dans la presse pour avoir piraté la base de données des téléphones portables français, y compris celui du Président de la République François Mitterrand », confie Xavier Niel. Ce piratage va aussi cibler « un grand groupe automobile français », selon lui en reconnaissant qu’il s’agit du constructeur automobile français Renault.

L’intégralité de l’interview :

Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page