Vaccinateurs, collabos et injurieux

E&R
31/05/2021
02:16

Vaccinateurs, collabos et injurieux

La dictature sanitaire en France de la séquence covidiste 2020-2021 a révélé un certain nombre de personnalités qui collaborent avec le pouvoir profond. Soutenues par des médias en déconfiture économique qui se mue en faillite morale, ces figures qui croient à la victoire finale du mondialisme se sont compromises jusqu’à un point de non retour.

 

Leurs menaces et insultes pleuvent sur les Français qui résistent à la folie vaccinale des multimilliardaires du Big Pharma, dont les bénéfices mirifiques permettent de corrompre n’importe quel gouvernement, fut-il démocratique. Nous avons pris soin de noter, depuis quinze mois maintenant, les sorties médiatiques les plus viles et les plus assassines, dans tous les sens du terme, de ces employés directs ou indirects de la Kommandandur régie par le nouvel Occupant.

Le côté positif de cette avalanche de grossièretés et d’atteintes à l’intelligence, c’est la vérification d’une loi naturelle toute simple : tout ce qui est affaibli devient plus agressif. L’agressivité n’est pas une preuve de force, mais de fragilité intrinsèque. Les mondialistes et leurs affidés ont dévoilé leur visage satanique, ils ne peuvent plus gagner que par la coercition, le mensonge et la force brute. Et à ce jeu, il n’est pas sûr du tout que les fameux 1 % battent les 99 % restants de la France, ou de l’humanité...

Depuis le mois de mars 2020, les employés du triumvirat formé par le pouvoir politique, le pouvoir médical et le pouvoir médiatique se sont succédé pour emmener les Français dans l’enclos de la vaccination, comme on mène le troupeau à l’abattoir.
Leurs noms sont connus de tous les Français puisque les radios, les télés et les journaux leur ont laissé toute la place, jusqu’à l’étouffement de toute liberté d’expression autre, de toute critique des choix sanitaires.

 

Ils s’appellent, par ordre d’apparition mais aussi de disparition médiatique – puisque les fusibles épuisés sont aussitôt remplacés par le Système – Lévy, Buzyn, Véran, Delfraissy, Salomon, Hirsch, Lacombre, Marty, Wargon, Caumes pour la seule partie médicale.

 

Ces oiseaux de malheur ont été secondés par quelques intellectuels ou journalistes qui se sont prêtés au jeu de la propagande, espérant une petite promotion dans la hiérarchie médiatique. Ils s’appellent Onfray, Naulleau, Enthoven... plus une flopée de troisièmes couteaux mouillés jusqu’au coup dans la collaboration.

« Sur C8, le débat a été extrêmement tendu hier soir et le ton est monté à plusieurs reprises, et ce jusqu’à la fin de l’émission. Mais il n’aurait pu ne même pas avoir lieu, puisque dès le début, une phrase d’Eric Naulleau a mis le feu aux poudres. "J’ai déjà débattu avec madame, malheureusement j’en garde un très douloureux souvenir", a lâché le chroniqueur au sujet d’Alexandra Henrion-Claude. Celle-ci s’est alors levée, prête à quitter le plateau : "Si vous voulez, moi, je repars. Je vais vous dire, je suis venue à contre-coeur. Si vous voulez, je pars tout de suite. Commencer les hostilités à ce point-là... Arrêtez avec vos histoires". Cyril Hanouna a cependant décidé de lui donner la parole pour convaincre son invitée de rester. » (Télé 7 Jours)

Des ignorants absolus de la chose médicale se sont permis de donner des leçons scientifiques à de grands chercheurs, comme Montagnier, Raoult ou Henrion-Caude, les traitant, eux et les Français qui les respectent, de « complotistes », d’« illuminés » ou de « débiles ».

 

Régulièrement, un employé zélé de la hiérarchie médicale – à ne pas confondre avec la hiérarchie scientifique – sort de l’anonymat et du chapeau pour insulter les Français qui refusent les pseudo-vaccins inutiles et dangereux :

 

Quand les propagandistes deviennent fous

Et malgré l’incroyable propagande qui pleut chaque jour sur les citoyens, doublée de l’incroyable censure qui s’abat sur les réseaux sociaux, ce dernier espace de liberté médiatique, des Français réagissent avec lucidité, comme après les insultes de cette Catherine Hill.

La seule azimutée que je vois, c cette hystérique qui ne connait que ses crobars TOUS foireux, & le modèle chinois qu’elle veut imposer (elle qui ne voit que des courbes & n’a JAMAIS approché 1 malade de près ou de loin), à tt le pays à la schlague. Lâchez nous avec cette mémère

Mme Hill, mathématicienne, non médecin,avec tout le respect qu’on lui doit, devrait être modeste car elle s’est déjà trompée, et cela n’est pas de l’hystérie. Le Nudge marketing du Gvt et des médias, l’hystérie et le mensonge sont là. La peur ainsi générée est clivante.

cette femme a le droit d’injurier les "azimuthés" (fous, cinglés) accusés d’avoir des "crises d’hystérie" ? En fait il faudrait que ces pauvres fous obéissent à ses injonctions sans se poser de questions car elle SAIT et a droit de vie et de mort sur les fous ! Honte à elle !

Les" azimuthés "tu sais ce qu’ils te disent ???

azimuthée vous-même

Hill qui nous traite d’hystériques azimuthés, c’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité

Dernier collabo en date à faire une sortie, le prof de philo passé du socialo-sionisme au national-sionisme – suivant en cela la ligne officielle du Parti Unique –, le bien-nommé Michel Onfray, qui a perdu tout sens de la mesure.

Lui qui se dit nietzschéen devrait savoir ce que Friedrich a écrit sur ceux qui pissaient contre le vent...

Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page