Le secrétaire d’État de Bush, Colin Powell, est décédé hier à quatre-vingt-quatre ans des suites des complications du COVID-19. Source : Robert Parry & Norman Solomon, Consortium News, 17-03-2018 Dans nos archives : Comme les médias se concentrent sur le 50e anniversaire du massacre de My Lai de la guerre du Vietnam, le rôle de Colin Powell en tant que conseiller militaire a continué d’échapper à tout examen minutieux, nous republions donc un article de Robert Parry et Norman Solomon de 1996. Le 16 mars 1968, une unité sanguinaire de la 23ème Division d’infanterie (Americal) a pris d’assaut un hameau connu sous le nom de My Lai 4. Avec des hélicoptères militaires tournoyant au-dessus de leur tête, des soldats américains en quête de vengeance ont brutalement délogé des civils vietnamiens – pour la plupart des hommes âgés, des femmes et des enfants – de leurs huttes de chaume et les ont rassemblés dans les fossés d’irrigation du village. Les photos des victimes du massacre de My Lai au Vietnam ont sensibilisé le public à la barbarie de la guerre. (Photo prise par le photographe de l’armée américaine Ronald L. Haeberle)Lire la suite
les-crises.fr
Dans la presse, il y a des sujets qui sont plus vendeurs que d’autres : les propos polémiques, le sexe, la violence… Mais pas que.
ojim.fr
Éric Verhaeghe est un haut fonctionnaire, essayiste, journaliste économique et conférencier belge naturalisé français, né le 9 décembre 1968 à Liège. Il suit des humanités classiques à l'Athénée Charles Rogier. Il suit ensuite une hypokhâgne et une khâgne au lycée Henri IV. Après une formation classique, notamment à l'université Paris-I, où il obtient une maîtrise en philosophie et un diplôme d'études approfondies (DEA) en histoire, Éric Verhaeghe entame un parcours dans le service public, notamment à la ville de - Octobre / , , , ,
egaliteetreconciliation.fr
Pauvre (manière de parler) Matthieu Pigasse empêtré dans les affres de la gestion d’un petit empire médiatique en net déclin. Influence quasi nulle sur Le Monde (supplanté par Xavier Niel), Radio Nova discrète, les festivals de Rock en Seine victimes du Covid et les Inrocks qui ne cessent de rétrécir. D’où la nécessité de soutiens extérieurs.
ojim.fr
Pour sa 4ème saison, l’émission se veut toujours aussi proche de son public. Inquiétude, colère, incompréhension, doute, Balance Ton Post répond comme toujours à vos questions sur les sujets les plus brûlants de l’actualité ! En cette année présidentielle l’émission vous laisse plus que jamais la parole. Autour des éditorialistes et d’invités politiques, des français de tous horizons et de tous milieux seront amenés à débattre, échanger et discuter avec conviction!
fdesouche.com
Il est de retour ! À bientôt 70 ans, Jean-Louis Murat s’apprête à revenir sur le devant de la scène. Dans un entretien accordé à Paris Match, l’artiste a accepté d’évoquer son nouvel album, mais s’est également exprimé sur des personnalités qu’il apprécie beaucoup. Interrogé sur la possibilité de soutenir Éric Zemmour aujourd’hui, il a ainsi expliqué : “Pas du tout ! La politique, je m’en fous, je n’ai jamais voté. Je lui étais rentré dedans lors d’une émission et j’avais vu qu’il avait du répondant. Ça m’avait bien plu. J’ai toujours bien aimé ce genre de mecs qui provoquent le clash, le débat.” Évoquant Michel Onfray, Jean-Louis Murat a déclaré : “Dans le même ordre d’idées, comme j’ai arrêté l’école en première parce que mes parents ne pouvaient plus payer l’internat, je n’ai pas pu faire de philo. Alors quand Michel Onfray a lancé son université populaire, je me suis jeté dessus. Et j’ai fait vingt ans de philo en l’écoutant sur les ondes. Je lui voue une reconnaissance éternelle.“ Alors que Michel Onfray est très critiqué pour certaines prises de position ainsi que sa proximité parfois idéologique avec l’extrême droite, Jean-Louis Murat a expliqué : “Dès que tu sors des sentiers battus, on te balance ça : ‘Ah, tu flirtes avec l’extrême droite.’ Mais moi, si je votais, je voterais pour le candidat soutenu par Onfray. Grâce à lui, je suis devenu un spécialiste d’Empédocle, je suis allé en Sicile pour essayer de trouver des chemins sur lesquels il aurait pu marcher. Merci M. Onfray. Et en plus, c’est gratis. Que demander de plus ?” Enfin, la star a ajouté : “Moi, j’aime le talent. Zemmour, ce qui me plaît, c’est son côté fuck the system, un peu punk. Cela dit, je préfère la virilité stoïque d’Onfray.” (…) www.closermag.fr
fdesouche.com
Manifestation du 15 octobre devant le parlement à Québec. Un événement initié par Maxime Ouimet et refus globalqc.org En partenariat avec ReinfoCovid (Québec) et CEDH « Ensemble Vainqueurs » « Témoigner pour briser le silence » Pour voir la vidéo : https://rumble.com/vnve3r-manifestation-silencieuse-premire-ligne-de-nos-hros.html
mondialisation.ca
Oubliez le tambourinage incessant de la Guerre froide 2.0 contre la Chine. Oubliez les simples d’esprit des groupes de réflexion qui projettent leurs vœux pieux sur la perpétuelle « fin de la montée en puissance de la Chine ». Oubliez …
mondialisation.ca
L’UE se considère comme un acteur à part entière en Arctique et compte participer à l’élaboration des règles pour cette région. C’est la conclusion qui découle de la stratégie de l’UE sur l’Arctique rendue publique par la Commission européenne. Le …
mondialisation.ca
C’est un article rédigé par Mathieu Bock-Côté, envoyé par un ami, avec la mention « à lire absolument » qui m’a incité à entreprendre celui-ci. On évoque le congédiement de musiciens d’un orchestre, apparemment parce qu’ils seraient « blancs » …
mondialisation.ca

Pages

Nos médias