29 mai 1966, discours de Charles de Gaulle à l’ossuaire de Douaumont

E&R
28/05/2016
08:41

29 mai 1966, discours de Charles de Gaulle à l’ossuaire de Douaumont

Charles de Gaulle, l’évêque, les anciens combattants, le défilé militaire, la cérémonie est empreinte d’une incroyable solennité.
Des centaines de milliers de jeunes Français reposent là, sous leurs pieds.
Nous sommes le 29 mai 1966, loin, très loin de Hollande, Black M et des médias antifrançais.

« Sur ce champ de bataille, il fut prouvé, qu’en dépit de l’inconstance et de la dispersion qui nous sont trop souvent naturelles, le fait est qu’en nous soumettant aux lois de la cohésion nous sommes capables d’une ténacité et d’une solidarité magnifiques et exemplaires »

« La seconde leçon que nous enseigne Verdun s’adresse aux deux peuples dont les armées furent aux prises, si chèrement, et si courageusement, dans une Europe qui doit se réunir toute entière après l’affreux déchirement, se réorganiser comme le foyer capital de la civilisation »