Damien Tarel, le héros français qui a giflé Macron, est sorti de prison

E&R
11/09/2021
22:00

Damien Tarel, le héros français qui a giflé Macron, est sorti de prison

« Emmanuel Macron représente la déchéance de notre pays » (Damien Tarel)

Damien a été condamné à 18 mois de prison dont 4 ferme le 10 juin 2021, pour avoir souffleté le Président à travers une barrière de sécurité. Autant dire que Macron n’a pas mesuré l’immense popularité dont il jouit dans la France profonde, en l’occurrence à Tain-l’Hermitage, dans la Drôme.

L’incorrigible

Sorti de prison samedi 11 septembre 2021, en plein 20e anniversaire de l’attentat israélien à New York, l’homme qui avait crié « Montjoie, Saint-Denis ! À bas la Macronie ! » pendant son attentat terroriste manuel, ne regrette rien : il assume son acte et s’est même demandé, devant le micro du journaliste de BFM TV hébété, s’il n’allait pas aller direct à la manif du jour contre le pass sanitaire !

Décidément, ces mauvais Français sont indécrottables. Trois mois de prison (au lieu de quatre) ne l’ont pas fait réfléchir et aimer le Président, qui d’ailleurs ne lui a pas accordé sa grâce.

En même temps, le Petit Dictateur, détesté par la majorité des Français malgré les sondages trafiqués qui lui donnent 41 % de popularité, planqué dans son château de l’Élysée, alors qu’il n’a aucun titre de noblesse, a fait tabasser des milliers de Gilets jaunes, dont beaucoup ont perdu un œil ou une main. Cela restera une tache sanglante sur ce quinquennat déjà bien dégueulassé par les mesures antisociales qui ont déstabilisé le pays.

« Les Gilets jaunes et le peuple français s’expriment mais leur avis n’est pas écouté. Beaucoup de monde ressent cette injustice. Je me suis senti investi. » (Damien après son attentat)

Damien, investi de sa mission divine, entre désormais au vrai Panthéon national, pas celui des copains et copines de l’oligarchie, mais le Panthéon du peuple. Nos héros, depuis des années, ne s’appellent pas Simone Veil ou Joséphine Baker, l’avorteuse ou la twerkeuse, mais Damien Tarel, Christophe Dettinger, et Nolan Lapie, sans oublier Soral et Dieudonné... qui n’ont giflé personne, sinon ils seraient déjà en prison à vie !

Nos oligarques ont de la chance que ces vrais patriotes soient des hommes loyaux qui n’utilisent que leurs mains, et à un contre dix : en d’autres temps, celui des chevaliers qui ne plaisantaient pas, les responsables auraient été passés par le fil de l’épée.

C’est notre Panthéon, en plus nos héros ne sont pas morts, ils sont bien vivants, et irrécupérables par le Système. Montjoie Saint-Denis ! À bas la Macronie !

Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page