La "France" anti-Raoult Pourquoi la meute sioniste hait-elle le sanglier gaulois ?

E&R
26/06/2020
10:00

La "France" anti-Raoult Pourquoi la meute sioniste hait-elle le sanglier gaulois ?

Soyons justes : ce ne sont pas tous les sionistes qui vomissent sur le réseau social (l’Internet) et le réseau asocial (les médias mainstream) leur haine du Raoult, ce sanglier qui ne recule pas devant la meute et qui éventre les chiens qui l’approchent de trop près, mais cette sous-partie du sionisme qui justement n’aime pas la France et les Français. Une haine viscérale, congénitale, venue de loin, ou de très haut. Incompréhensible pour les chrétiens élevés à la noblesse grecque !

Des Français qu’ils considèrent comme des ennemis, des esclaves ou des hôtes gentillets qui n’entravent rien au pouvoir profond, c’est-à-dire à la spoliation par le haut, celle qu’on ne voit ni ne sent, à l"inverse du vol à l’arraché dans la rue. Les sionistes sont à l’instar des Roms une tribu, sauf qu’eux sont supérieurement organisés et intelligents, alors que les Roms mangent du hérisson et piquent du cuivre. Et le cuivre, c’est l’or du pauvre.

De la même façon que la répression de la révolte des Gilets jaunes a révélé que la démocratie néolibérale macronienne n’était qu’un État bancaire policier, le Marseillais a révélé à son corps défendant l’ensemble de la corruption médico-médiatico-politique. Nos élites sont en guerre contre nous, et ceux qui ont du mal à l’admettre vont le sentir passer violemment ces prochains temps. Voilà pourquoi il faut prendre les armes – conceptuelles – dès maintenant.

Nous avons trouvé ces fameux leaders d’opinion dominante dont le rôle est justement de formater l’opinion dans le sens voulu par l’oligarchie. Mais comme ça ne marche pas très bien (ils sont impopulaires au possible), ils s’impatientent, s’énervent vite et deviennent agressifs, alors que l’efficacité du lavage de cerveau est basée sur des paroles enjôleuses, un enfumage progressif, pour que le piège se referme sans retour possible en arrière. Le lobby sioniste est aujourd’hui trop aux abois pour tergiverser, et il fait lever le bras du Président pour qu’il lève le bras contre les Gaulois, qui sont forcément antisémites, par définition. Sauf Pierre-Jean Chalençon, dont il faut montrer la conversion au sionisme dans toutes les écoles, afin de faire rire les mômes et d’aiguiser leur lucidité.

Il est temps de passer aux éléments qui confondent ces spécialistes de la haine contre la France, une France que le sanglier Raoult incarne un peu malgré lui. Il n’a pas cherché à se faire harceler par les commissaires politiques des médias !

Cécile Thibert est la Karine Lacombe du Figaro. Sa fonction consiste à appuyer les thèses de l’État néolibéral qui est complètement dépendant des grands labos et à démolir le Pr Raoult et son protocole de soin.

 

On ne présente plus Patrick Liste Noire Cohen (PLNC), dont la haine anti-Raoult ruisselle littéralement de son cerveau malade. Il profite de sa fenêtre de tir sur France 5, un service anciennement public avant son noyautage par les réseaux de pouvoir non élus mais qui se croient élus, pour démolir l’infectiologue. Cette haine n’a pas d’explication car, selon toute vraisemblance, Liste Noire ne bosse pas pour le lobby pharmaceutique. À moins que... mais non. Ne soyons pas plus complotistes que le Grand Kehal.

 

Pourtant, dans le genre anti-Raoult, il y a pire que PLNC, Le Monde (qui ouvre grand ses cui, pardon, ses colonnes au philanthrope epsteinien Bill Gates) ou Le Figaro : Raphaël Enthoven. Un fils de déguisé en philosophe pour andouilles et devenu fou pendant le confinement.

 

On ne prend pas soin d’analyser les productions aberrantes des cerveaux malades, on laisse ça aux psychiatres. Cependant, il en est un dont le cas n’est plus du ressort de la psychiatrie : c’est l’abominable Laurent Alexandre, l’urologue dont on peut lire la haine sur le visage, même pas besoin qu’il parle. Il ferait un très bon médecin nazi dans les films hollywoodiens sur la Shoah.

 

Un cran en dessous de ces sionistes de compétition, dont la haine antifrançaise dégorge à gros bouillons de l’œsophage, il y a les petits sionistes, les auxiliaires, les nervis, les proxies, forcément jetables. Les pouvoirs totalitaires ont toujours généré des collaborateurs, et ça ne changera pas. Quand nous serons au pouvoir, nous aurons aussi nos Nicolas Moreaux.

 

Un étage en dessous de l’étage en dessous, il y a les inconscients, qui n’ont rien à gagner à collaborer, qui ne sont même pas mandatés et encore moins payés par la Kommandantur, mais qui font quand même le sale boulot. Une volonté de plaire à l’autorité, de se faire pardonner ses péchés semi-dissidents ?
Nous ne ferons pas ici de psychologie, nous dirons juste une prière pour les âmes perdues qui errent dans l’espace intersidéral, cette espèce d’Enfer sans limites.

 

Ce que ces producteurs de haine ne comprennent, pas c’est que le peuple de France, même si Raoult peut dire quelques conneries, comme tout le monde (le dérapage des trottinettes... qui ne pèse rien devant l’efficacité de son protocole mondialement reconnu), eh bien il aime le personnage, car c’est un héros. Et les méthodes primaires utilisées pour le faire mépriser, détester ou haïr sont absolument contre-productives : ce sont les haineux qui sont haïs. Ces esprits malades sont en train de construire leur propre rejet. C’est pour cela que des juifs Français, même des sionistes !, ont compris que l’annexion de la vallée du Jourdain (Cisjordanie) était un très, très mauvais plan.

Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page