Rayanne : "Nique ta mère à Blanquer et à l’Éducation Nationale bande de fils de putes"

E&R
22/10/2021
01:30

Rayanne : "Nique ta mère à Blanquer et à l’Éducation Nationale bande de fils de putes"

Un pur produit de l’école républicaine

Rayan, écrit aussi Rayane ou Rayanne, est devenu une star des réseaux sociaux en trois coups de cuillère à pot : d’abord, il se filme en train de voler du matériel à des pompiers.

Ce qui a valu à l’un de ses amis une invitation dans Touche pas à mon poste ! de Cyril Hanouna, l’animateur qui, fort de sa notoriété, veut entrer en politique.

Après son exploit, Rayan sera appréhendé par le Raid, rien que ça :« Wallah les keufs ils sont chez moi », publie-t-il sur Snapchat le 2 octobre 2021. Quatre jours plus tard, bravant les forces de police et la morale, ce jeune coquin de 19 ou 20 ans s’en prend au ministre de l’Éducation en personne, Jean-Michel Blanquer.

 

Son échec au bac semble avoir produit chez le jeune homme un traumatisme, qui explique peut-être son toupet :

« Là on arrive, vous allez voir, nique ta mère à Blanquer et à l’Éducation Nationale bande de fils de putes ! J’ai raté le Bac ! »

Pendant ce temps, son collègue brandit une arme de poing. C’en est trop pour la maréchaussée et le ministre de la Franc-maçonnerie pour les enfants, qui portera plainte pour menaces de mort, en pleine patymania. Encore une victoire de l’antiterrorisme !

Rayanne B., qui compte 36 000 abonnés sur Instagram, comparaîtra ainsi le 2 novembre devant le tribunal correctionnel d’Évry. Il sera jugé pour « outrage et menace de mort sur personne dépositaire de l’autorité publique », a indiqué l’Agence France-Presse. (CNews)

Dans cette affaire d’outrage à agent de la franc-maçonnerie éducative, il est à noter que le ministre déplore les effets dont il chérit les causes. En gros, pour parler clairement, l’école dite républicaine, qui forme majoritairement des ignorants, ne doit pas s’étonner de se retrouver avec des racailles qui insultent son ministre. Un ministre qui, par ailleurs, a osé exercer un chantage sur les profs, avant de se prendre son propre message dans la face :

 

Avec Rayanne, les « valeurs de la République », franc-maçonne, précisons-le, ont bien été transmises. CQFD.

Pour finir, l’hommage grandiloquent du ministre au prof assassiné, ce qui ne mange pas de pain ni ne manque de culot, pendant que le néolibéralisme qui a embauché Blanquer pour faire le sale boulot assassine l’école publique...

Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page