"Vous aurez à répondre de vos propos odieux" : Bigard dans le viseur du lobby sioniste

E&R
28/05/2021

"Vous aurez à répondre de vos propos odieux" : Bigard dans le viseur du lobby sioniste

L’humoriste Jean-Marie Bigard, lors de sa dernière sortie très commentée, a pris la parole aux côtés de la talentueuse généticienne Alexandra Henrion-Caude pour fustiger la politique sanitaire du gouvernement, ce que tout citoyen a le droit de faire.

 

Osant un parallèle entre le pass sanitaire que Macron cherche à imposer à tous les Français et l’étoile jaune, il s’est retrouvé en première ligne dans le viseur de l’Observatoire juif de France, une entité peu connue, moins en tout cas que le CRIF, la LICRA, le Consistoire juif, la Fédération des sociétés juives de France, Fils et Filles de déportés juifs de France, le Fonds social juif unifié, le B’nai B’rith, L’Alliance israélite universelle, l’ADL en français, l’UEJF et l’Union des patrons et des professionnels juifs de France, sans oublier l’UJF, l’Union juive française pour la paix.

Le communiqué pondu par cette entité inconnue est assez violent :

MONSIEUR BIGARD VOUS AUREZ A REPONDRE DE VOS PROPOS ODIEUX

L’Observatoire Juif de France, vient de déposer plainte auprès du Procureur de la République du Tribunal Judiciaire de Paris à l’encontre de l’artiste Jean-Marie Bigard.

Ce dernier s’est autorisé une ignoble comparaison entre la mise en place prochaine d’un pass sanitaire en France et l’étoile jaune imposée par le régime hitlérien aux juifs, enfants comme vieillards, durant la seconde guerre mondiale.

L’obligation pour les juifs en France de porter une étoile jaune permettant ainsi à chacun de les identifier dans l’espace public, a permis au régime vichyste de déporter des dizaines de milliers de juifs de France vers les camps d’extermination nazis. Parmi eux, des enfants, des vieillards, tous happés sans distinction et conduits vers une mort rapide et impitoyable, pour le seul fait d’êtres juifs.

L’étoile jaune a activement participé au génocide industriel le plus sanglant, meurtrier et inhumain de l’histoire. L’invoquer si légèrement est un acte doublement atroce consistant à banaliser la politique antisémite vichyste et à insulter la mémoire des millions de victimes du nazisme assassinées, asphyxiées, exterminées et consumées dans les fours crématoires du fait du port de cette étoile.

Alors Monsieur Bigard, la prochaine fois que vous invoquerez l’étoile jaune, songez à ces millions de morts, de destins brisés, à ces corps entrelacés, agonisants sous les gaz mortels, s’effaçant à mesure que les flammes les dévoraient, songez à ces nourrissons jetés vivants dans des fosses devenues leur tombeau, songez à ces enfants étranglés par leurs bourreaux dans les camps.

La prochaine fois que vous l’invoquerez monsieur Bigard, ne perdez pas de vue le sujet dont vous parlez et respectez les morts.

Apparemment, le rôle de l’Observatoire, comme ces observatoires en haut d’une colline qui permettent de scruter le ciel et les étoiles avec une lunette macroscopique, consiste à scruter les « étoiles » françaises – les personnalités médiatique – pour savoir si elles disent des choses pas gentilles sur les juifs, si l’on a bien compris. Et apparemment, Bigard a dit quelque chose qu’il ne fallait pas, car il semble qu’on ne peut mettre l’étoile jaune à toutes les sauces.

Mais que vaut cet Observatoire ? Y a-t-il un Observatoire qui scrute les paroles, menaces et attaques incessantes de ce genre d’observatoire communautaire ? Quel est le pouvoir des communautés dans une République qui n’en admet théoriquement aucune ?
Cet observatoire a un nom, cela devrait être la Justice, et nous allons voir comment elle va se comporter dans cette énième affaire du lobby sioniste contre les Français qui croient être libres de leurs propos, qui croient à la liberté d’expression. Justement, l’ex-président de la LICRA et actuel avocat de l’assassin pédophile homosexuel Nordhal Lelandais a pris la parole sur le sujet :

 

Avec la pression qui a été mise sur les Français qui ne sont pas de confession juive (99 % de la population), ces derniers ont l’impression d’être tous des antisémites en puissance, et on ne sait jamais sur quel point cette accusation va tomber : faire une analogie avec l’étoile jaune ? Une blague sur le pyjama rayé qui fait maigrir, ce que Hara-Kiri de Choron avait osé à l’époque ? Un parallèle avec les Palestiniens avec le « camp de concentration » de Gaza ?
Il y a tout un champ lexical que l’on ne peut approcher qu’avec des pincettes géantes, ou alors pas du tout, ce que la plupart des agents du Système médiatico-politique font, par prudence. C’est dommage, car tout mérite d’être discuté, c’est le principe de la démocratie, ce avec quoi les dirigeants israéliens sont d’accord, puisqu’ils (disent qu’ils) sont la seule démocratie du Moyen-Orient.

Attendons voir si Bigard sera écartelé en place publique, pendu, roué ou démembré. Pour l’instant, il rejoint Le Drian qui vient juste de monter dans la charrette des pré-condamnés :

 

Sinon, que va-t-il arriver à cet humoriste québécois ? Nous avons les pires pressentiments...

 

Inversement, peut-on se moquer impunément de la partie adverse, comme le fait Noémie Halioua avec le dirigeant du Hezbollah ? Est-ce une forme d’antisémitisme, c’est-à-dire de haine raciste ?

 

L’accusation à tout bout de champ d’« antisémitisme » peut-elle être considérée comme un délit ? S’agit-il de harcèlement ?

 
Youtube Terms of Service (ToS), this website is using of YouTube API Services and Google Privacy Policy, Google Security Setting page